Doit-on éliminer la carte Dermalog? Cliquez pour voter!

0
1579

Lundi 18 octobre 2021 ((rezonodwes.com))– Un énorme scandale a éclaté autour de l’octroi à la firme allemande Dermalog du contrat de fabrication des cartes d’identification des Haïtiens alors que les anciennes cartes étaient encore valides.

Ce qui a surtout choqué l’opinion publique, c’est la main mise de l’épouse du Président de la République, Martine Moïse, dans ce dossier.

En effet, l’ex-première dame, qui n’a aucune fonction dans l’administration publique s’est substituée au Directeur Général de l’ONI (Office National d’Identification) pour choisir elle-même quelle compagnie devra se charger de ces cartes également utilisées pour voter.

De plus, le processus a été vicié à la base et a été dénoncé tant par la Cour des Comptes que par des parlementaires.

Selon les dirigeants du régime Tet Kale, plus de 4 millions de cartes auraient été déjà fabriquées. Les informations font également état de plusieurs dizaines de millions de dollars injectés dans ce projet opaque.

Les autorités de la transition devront-elles faire table rase de ces avancées et reprendre le tout à zéro? Devraient-elles continuer à fabriquer et utiliser ces cartes ou entreprendre un audit avant de prendre une décision? Laquelle éviterait un CEP-Dermalog 2.

A vous de décider?

Cliquez sur Non. Continuez!, Oui. Eliminez! ou Audit avant décision.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.