CNN|17 américains kidnappés : Léon Charles contacté refuse de commenter

1
3015

CNN reported that « The mission field director and the American embassy are working to see what can be done, » the voice on the recording stated, the Washington Post reported. « Pray that the gang members will come to repentance and faith in Jesus Christ. »

Dimanche 10 octobre 2021 ((rezonodwes.com))–L’homme qui s’était ironiquement distingué le 7 février 2021 à côté de Dimitri Hérard, lors du faux coup d’état inventé contre l’apprenti-dictateur Jovenel Moise, parait ce dimanche très peu bavard au point de fuir la presse internationale.

Pas moins de 17 missionnaires américains auraient été enlevés par des membres de gangs en Haïti samedi, dont 14 adultes et trois mineurs, a déclaré une source des forces de sécurité haïtiennes à CNN. La source, révèle CNN, a précisé que « l’enquête était en cours et que de plus amples informations seraient disponibles dimanche matin« .

CNN a également contacté le ministère haïtien de la Justice et le chef de la police nationale, mais ils se sont tous deux refusé à tout commentaire, probablement à cause de leur impuissance et leur incompétence à combattre le banditisme en Haiti, alors que le PM de facto se mette à parler de CEP et d’élections pour perpétuer éventuellement le régime PHTK.

Selon CNN, les missionnaires se rendaient samedi en véhicule à Titanyen, au nord de la capitale Port-au-Prince, après avoir visité un orphelinat dans la région de la Croix des Bouquets. Ils ont été enlevés le long de la route entre les deux endroits.

Un groupe d’aide chrétienne basé dans l’Ohio, Christian Aid Ministries, a confirmé que les missionnaires et les membres de leur famille enlevés en Haïti lui sont affiliés, selon Washington Post.

1 COMMENT

  1. Bonjour!Les missionnaires:Aux expressions du visage facial (triste,térorisé,choqué,surpris,déprimé,frustré) ),tous ces adjectifs forment un outil idéal pour en connaitre la teneur qui sommeille en eux à propos du coùp d’état.La vérité,n’étant pas facile à dire,suite aux barragex érrigés par certaines lois,exemple:le secret d’état ne se vend jamais,les autorités haïtiennes sont encore,malgré les investigations,loin de connaitre,qui est l’organisateur,qui est le commanditaire et enfin,qui est le complice.La vérité,peut être impossible pour demain mais possible pour le lendemain.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.