Des brésiliens se moquent de Bolsonaro en se déguisant en crocodile pour se faire vacciner

0
1056

Pour se moquer des déclarations anti-vaccins de Jair Bolsonaro et dénoncer sa gestion de la crise du Covid-19, certains Brésiliens, opposants au président covidosceptique, viennent déguisés en crocodile au moment de leur vaccination.

Aucune référence à la théorie complotiste des reptiliens là-dedans, mais une manière de tourner en ridicule les propos de Jair Bolsonaro sur le vaccin anti-Covid de Pfizer, tenus en décembre dernier. «Dans le contrat de Pfizer, c’est très clair : « Nous ne sommes pas responsables de quelconques effets secondaires ».

Si tu te transformes en crocodile, c’est ton problème», avait lancé le dirigeant d’extrême droite lors d’un discours à Porto Seguro, dans le nord-est du Brésil. Récemment, il est revenu sur ces déclarations, expliquant qu’il s’agissait d’une «hyperbole».

A l’époque, Jair Bolsonaro avait également évoqué le risque supposé qu’une femme vaccinée «commence à avoir de la barbe qui pousse» ou qu’un homme «commence à parler avec une voix efféminée» après l’injection.

En réponse à ces allégations extravagantes, basées sur aucune preuve scientifique, des opposants au président ont été vus déguisés en crocodiles – ou d’autres reptiles – pour se faire vacciner, rapportent les médias brésiliens. Ces scènes ont souvent été prises en photo ou filmées avant d’être partagées sur les réseaux sociaux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.