Haïti|Referendum soutenu par les gangs. Le CEP, sans l’aval de la Cour des Comptes, annonce l’arrivée mercredi d’un deuxième envoi de matériels

0
2264

Jovenel Moise, ce fou, fait tout pour irriter le peuple haitien quand il sait pertinemment bien qu’il a 0,01% de chance de réussir dans son entreprise mafieuse, a commenté Dr. Josué Renaud de NEHRHO ajoutant que ce nom devrait être conjugué au passé depuis le 7 février dernier.

Mercredi 19 mai 2021 ((rezonodwes.com))–Hubert Jean, porte-parole du CEP inconstitutionnel nommé unilatéralement par le dictateur Jovenel Moise, a déclaré être en attente mercredi d’un deuxième envoi de matériel électoral destiné, selon ces fonctionnaires au service du régime, « à l’organisation du référendum constitutionnel et des élections générales prévues respectivement pour juin et septembre« .

Selon le Conseil électoral provisoire contesté, sans mandat constitutionnel, et qui n’a reçu aucun aval de la Cour des Comptes, pour dépenser les fonds publics, « quelque 12 000 articles tels que des urnes, entre autres matériels non sensibles, devraient arriver au pays« , pour donner à Jovenel Moise une constitution taillée sur mesure.

Ces matériels devraient s’ajouter aux 2 950 kits de formation et plus de 24 000 bouteilles d’encre indélébile, habituellement appliquée sur les doigts des électeurs comme marque de sécurité, qui sont arrivés dans le pays la semaine dernière.

Le CEP non assermenté et n’étant le fruit d’aucun consensus entre les forces vives de la Nation, a indiqué que l’institution dont les centres de vote seront en partie contrôlés par les gangs G9 affiliés au pouvoir, « dispose également d’environ 2 000 smartphones pour la transmission rapide des résultats, et de matériel informatique pour le centre de tabulation des votes« .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.