Le rappeur américain Kodak Black lance son nouvel album «Haitian Boy Kodak» et se fait tatouer les paupières

0
4411

Yak a publié son nouveau projet, Haitian Boy Kodak, vendredi. Sur la chanson «Dirty K», le rimeur du sud de la Floride résume brièvement sa relation avec NBA YoungBoy

Samedi 15 mai 2021 ((rezonodwes.com))– Empêtré dans ses problèmes juridiques, Kodak Black par contre est arrivé à se concentrer sur sa musique alors qu’il vient de lancer son dernier projet,  »Haitian Kodak Boy », le vendredi 14 mai.

Au cours des derniers mois, le rappeur de la Floride avait promis qu’un nouvel album était en route. Nous ne savons toujours pas s’il traite celui-ci comme une mixtape commerciale ou un album studio officiel, mais la différence entre les deux est de toute façon assez floue ces jours-ci.

L’artiste de Pompano Beach, fils d’un immigrant haïtien, a fait l’annonce de l’album sur son Instagram plus tôt cette semaine en demandant de diffuser le nouvel album contenant 8 pistes, sans artiste invité.

Le nouvel album de Kodak Black présente une chanson avec des barres qui abordent son  »beef » avec YoungBoy,  »Never Broke Again ».

En marge de cette annonce, l’artiste a également tenu à partager son nouveau tatouage avec ses fans. Appliqué sur les paupières, il permet de découvrir les lettres « Red Rum », ou « Murder », lu à l’envers.

Le trublion, proche de Trump, a récemment plaidé coupable dans une accusation d’inconduite sexuelle découlant d’accusations selon lesquelles il avait agressé une étudiante en 2016.

Le juge a suspendu la peine de Kodak de 10 ans à 18 mois de probation, ce qui signifie qu’il n’aurait pas à faire de prison dans l’affaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.