À Saint-Marc, des débardeurs paralysent la circulation sur la route nationale #1

0
938

Les usagers de la route nationale numéro un ont eu toutes les peines du monde pour traverser la commune de Saint-Marc, à la suite d’un mouvement initié depuis trois jours par des débardeurs pour dénoncer la décision des autorités du Ministère de l’économie et des finances (MEF) d’interdire le débarquement des conteneurs dans les ports de province.

Pour les débardeurs et les opérateurs du port de Saint-Marc, cette décision d’interdire le débarquement des conteneurs dans la douane représente un véritable manque à gagner pour la circulation de devises dans le Bas-Artibonite. Sur pied de guerre depuis trois jours, les protestataires menacent d’intensifier le mouvement pour forcer le gouvernement à revoir la décision.

L’Administration générale des douanes (AGD), dans un mémorandum, pris en date du 24 mars 2021, annonce des dispositions visant à régulariser les transactions dans les douanes au niveau des ports et des aéroports de province. Le document en question interdit le dédouanement des effets personnels dans les ports autres que ceux de Port-au-Prince et du Cap-Haïtien.

Le mémorandum exige des transporteurs et gérants des magasins et entrepôts sous-douane le déchargement des conteneurs d’effets personnels aux fins d’inspection et de vérification.

Le texte signifie aux agents maritimes et autres opérateurs qu’il est formellement interdit aux importateurs de véhicules (voitures, camions et autres) de transporter des colis à bord de ces engins.

Vérifier les colis d’effets personnels, dans quel que soit le bureau autorisé, en présence d’un inspecteur de visite, d’un agent de surveillance et du consignataire ou du commissaire en douane personnellement, figure également sur le document BM/AGD/0391/03-2021.

Ces dispositions visent à lutter contre l’entrée illégale d’armes à feu et de munitions sur le territoire national à compter du 5 avril 2021.

Les protestataires exigent le retrait de la décision et menacent de poursuivre le mouvement. Jeudi 25 mars, dès l’aube, le quartier ‘’Macdonald’’, entrée de la commune de Saint-Marc a été fermé à la circulation.

Les manifestants ont partiellement incendié un conteneur qui tentait de traverser la ville et les occupants du véhicule ont pu échapper de justesse à la mort.

Hervé Noel
vevenoel@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.