Pence affirme qu’il n’a pas le pouvoir de changer le résultat des élections et qu’il se gardera bien d’interférer dans le décompte des votes

0
715

La Constitution, le boussole de toute action d’un démocrate.

J’estime que mon serment de soutenir et de défendre la Constitution m’empêche de revendiquer le pouvoir unilatéral de déterminer quels votes électoraux doivent être comptés et lesquels ne doivent pas l’être.

Mike Pence, 01/02/2021

Washington DC, mercredi 6 janvier 2021 ((rezonodwes.com))–Le vice-président Mike Pence a défié le président Trump alors que le Congrès se réunissait pour compter les résultats du Collège électoral.

Dans une lettre au Congrès, Pence a déclaré qu’après avoir examiné la Constitution américaine, il a convenu qu’il n’avait pas le pouvoir d’accepter ou de rejeter les votes électoraux.

Il a publié cette déclaration mercredi, quelques minutes avant de commencer à présider une session conjointe du Congrès pour le décompte des voix électorales, en écrivant : « J’estime que mon serment de soutenir et de défendre la Constitution m’empêche de revendiquer le pouvoir unilatéral de déterminer quels votes électoraux doivent être comptés et lesquels ne doivent pas l’être« .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.