Flashback-31 mai 2016|CEP de Martelly 2015, selon la CIEV : »les présidentielles étaient fraudées et les procès-verbaux ne reflétaient aucune réalité apparente que de vrais électeurs avaient voté ce jour-là »

0
975

Martelly en 2015, a fait descendre l'échelle pour faire grimper Jovenel Moise et celui-ci, avec son CEP-Dermalog va lui rendre l'appareil en 2022. Mais combien d'Haitiens qui doivent mourir avant le 7 février 2021 pour appliquer ce plan ?

Un, deux, trois…c’est reparti pour de nouvelles fraudes électorales, ce qui d’ailleurs, n’est un secret pour personne. Apré Bondye se Jovenel Moise et ke pèsòn pap ka pran eleksyon sa yo nan men’l avec son CEP-Dermalog installé et qui a juré envers le Chef Suprême des gangs de G9, fidélité et obéissance aveugle. Il y a un paradoxe dans le fait que les cons soient bornés et que la connerie soit sans limite, cette citation trouve bien aujourd’hui son application chez les petits prétentieux dictateurs haitiens.

Mardi 22 septembre 2020 ((rezonodwes.com))–Flashback–http://rezonodwes.com/2016/05/31/la-commission-recommande-lannulation-de-la-presidentielle-de-2015/

La commission recommande l’annulation de la présidentielle de 2015.

Port-au-Prince, lundi 30 mai 2016 (rezonodwes).- Les fraudes électorales ont pris une proportion telle qu’il devenait difficile d’organiser le second tour de l’élection présidentielle en Haïti, a annoncé M. François Benoît, qui présidait la Commission indépendante d’évaluation et de vérification électorale (CIEV).

M. Benoit qui résumait les travaux de la commission qui a travaillé d’arrache-pied et des fois sans sommeil, faisait ces recommandations surprenantes au Chef de l’Etat, présent dans l’assistance.

Pour François Benoit, la commission est arrivée à la conclusion que les élections étaient fraudées et les listes d’émargement, les procès-verbaux, les empreintes ne reflétaient aucune réalité apparente que de vrais électeurs avaient voté ce jour-là. Sans apporter les moindres détails sur les Législatives du 9 août 2015, la commission opte pour une reprise totale des présidentielles haïtiennes.

De son côté, le Chef de l’Etat a félicité la commission pour leur assiduité et leur disposition au service de la Nation. Il a fait remarquer au Commissaire Benoit que la patrie lui sera très reconnaissante.

« Apres un mois de dur labeur, nous avons laissé parler les chiffres », a dit François Benoit dans son allocution où une phrase sans équivoque allait être avancée. « La reprise des présidentielles à zéro », est venue comme une douche froide sur le dos des contestataires et alliés de PHTK réclamant au plus vite la tenue du second tour.

Les travaux de la commission qui sont, selon François Benoit, pour ramener la paix dans la cité, se sont effectués en toute indépendance et impartialité. Toutefois, les constats révélés étant trop graves, il vaudrait mieux repartir à la case de départ.

En Haïti, comme une crise en accouche une nouvelle, avec le mois de mai qui se retire en mettant un arrêt final aux histoires d’un second tour, juin est à nos portes. Accordera-t-il à Privert une prolongation de mandat au-delà des 120 jours ou assisterons-nous à la reprise d’une succession de gouvernements éphémères?

L’avenir dira le reste.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.