Matthew : Plus de 37 millions de pertes dans le secteur des télécommunications!

0
854

Port-au-Prince, vendredi 4 novembre 2016 (rezonodwes).- Selon le Conseil National des Télécommunications (Conatel), dans son dernier bulletin d`informations, l`ouragan Matthew qui s`est abattu sur plusieurs régions d`Haiti n`a pas épargné les réseaux des opérateurs de téléphonie mobile, des fournisseurs d`accès à l`internet (FAI), ainsi que les installations des stations de radiodiffusion.




La NATCOM, qui a essuyé des pertes de plus de 15 millions de dollars américains, a recensé plus de 250 BTS (équipements de transmission, matériels électriques et maisonnettes, pour la plupart des cas) endommagés. Cette compagnie mixte (privée/publique) a eu les tours d’antenne de plus d’une centaine de sites de transmission qui se sont écroulées sous la force des vents de l’ordre de 240 Km/h.

Le passage de l’ouragan Matthew en Haïti, les 3 et 4 octobre 2016, a provoqué des pertes énormes dans le secteur des télécommunications, particulièrement dans les départements du Sud, de la Grand’Anse et des Nippes. Les réseaux des opérateurs de téléphonie mobile, des fournisseurs d’accès à l’internet (FAI), ainsi que les installations des stations de radiodifusion n’ont pas été épargnés.





Par ailleurs, un magasin préposé au stockage d’équipements a été également détruit. Grosso modo, les pertes de la NATCOM sont estimées à quinze millions de dollars américains (15M USD).

Les services de la Digicel ont été également paralysés dans le département du Sud et de la Grande Anse suite aux dégats importants, entre autres, l`écroulement d`un total de 12 tours d’antennes, la mise hors service de 52 BTS, l`arrêt de 36 équipements de transmission micro-onde, l`endommagement de 76 systèmes d’alimentation en énergie électrique (génératrices, panneaux solaires, batteries, accessoires).

La compagnie Access Haïti, de son coté, a noté la destruction d`une dizaine de sites de transmission, (11 au total), utilisés pour des liaisons hertziennes.




De plus, les routes d’accès aux sites de transmission ont été coupées suite à la furie des eaux qui ont inondé les zones d’intervention.A noter aussi les cas de vol et de cambriolage de ces sites par des malfrats et visiteurs mal intentionnés qui ont emporté des batteries, inverters et autres équipements d’importance.

Les stations de radiodiffusion ont également souffert du passage de Matthew les 3 et 4 octobre dernier, car la majorité de leurs tours d`antenne n`ont pas pu rester debout et se sont affaissées. Les équipements des studios de production et les équipements de diffusion sont sérieusement endommagés ou emportés par les vents en furie et les eaux de pluie.

Au lendemain du passage de l’ouragan Matthew, 2 stations de radio FM sur une trentaine émettaient encore dans la ville des Cayes, 2 à Miragoane et 1 à Jérémie.

Le tableau ci-dessous résume les pertes et dommages enregistrés dans le secteur des télécommunications.

bilan-des-pertes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.