Equateur|Corruption – L’ex-président Correa condamné à 8 ans de prison et interdit d’être candidat à une fonction élective

0
840

Lundi 7 septembre 2020 ((rezonodwes.com))–La Cour Suprême de l’Equateur a rejeté les demandes de pourvoir en cassation dans l’affaire de pots-de-vins 2012 – 2016 impliquant deux anciens chefs d’Etat de ce pays andin. Avec cela, la sentence de 8 ans contre l’ancien président Rafael Correa, l’ancien président Jorge Glas, les anciens ministres et hommes d’affaires est ratifiée.

La Cour a souscrit au jugement du tribunal de première instance selon lequel Rafael Correa et Jorge Glas sont des auteurs sous la modalité de l’instigation et que sans leur influence le crime ne se serait pas matérialisé.

L’ancien président Rafael Correa était en butte à la dernière instance judiciaire du pays, où la cour de cassation a rendu la sentence finale dans l’affaire dite des « pots-de-vin 2012-2016 », dont dépendaient ses aspirations politiques.

L’ancien chef de l’État a été condamné cette année, en première et deuxième instance, à huit ans de prison et à une déchéance politique après avoir été reconnu coupable du crime de corruption.

Par ailleurs, l’ex-président en exil, a déclaré que « finalement, ils ont réussi. En un temps record, ils obtiennent une décision « finale » de rejet de ma candidature » ajoutant qu »ils ne comprennent pas que tout ce qu’ils font est d’augmenter le soutien populaire« .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.