« Personne à Cuba ne sera laissé sans assistance face à la situation provoquée par Covid-19 », déclare la ministre du travail

0
1710

En Haïti, n’est-il pas venu maintenant le temps pour Jovenel Moise, après 3 ans, d’honorer ses promesses de « met manje nan asyèt ak lajan nan pòch tout mounn » en ces moments difficiles et d’incertitude traversés par ses concitoyens.

La ministre du Travail a Cuba a indiqué que par l’intermédiaire des travailleurs sociaux, les prestations seront décidées pour les citoyens en situation de vulnérabilité.

La Havane, vendredi 20 mars 2020 ((rezonodwes.com))–A Cuba, lors d’une discussion soulevée autour d’une rencontre présidée par Miguel Diaz-Canel, pour renforcer les mesures de prévention et de contrôle de la pandémie, la ministre du Travail et de la Sécurité sociale de Cuba, Marta Elena Feitó, a déclaré que la législation approuvée dans le secteur pour la protection des travailleurs et de leurs familles sera appliquée.

« Personne ne sera laissé sans assistance face à la situation provoquée par Covid-19 » a indiqué la ministre appelant à privilégier, dans la mesure du possible, les modalités de travail à distance, en particulier le télétravail.

Feito a également exhorté les administrateurs à donner la priorité à la relocalisation des employés lorsque leurs activités professionnelles seraient affectées.

Notons qu’à Cuba, selon le ministre de la santé publique, José Angel Portal, le nombre de personnes malades a atteint 21, dont 11 Cubains revenus de l’étranger ou ayant eu des contacts avec des visiteurs. Dans le cadre des mesures annoncées ce vendredi, pour endiguer la propagation du virus, Cuba fermera ses frontières au tourisme à partir de mardi et n’autorisera l’entrée que de ses résidents, qu’ils soient nationaux ou étrangers.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.