Le président du Mexique, Andres Manuel Lopez Obrador, exclut les fermetures d’aéroports pour enrayer le coronavirus

0
1055

« J’essaie d’éviter un arrêt complet de l’économie qui nuirait aux pauvres » Obrador

Jeudi 19 mars 2020 ((rezonodwes.com))–Contrairement aux politiques mises en œuvre par la plupart de ses voisins, le Mexique ne cédera pas pour l’instant aux pressions visant à fermer les aéroports et les restaurants et à réduire la vie sociale parce qu’il doit défendre l’activité économique, a déclaré le président Lopez Obrador.

Il existe des « pressions de toutes sortes » a-t-il affirmé. Fermer l’aéroport, tout fermer, paralyser l’économie. Non », a déclaré le président lors de sa conférence de presse de jeudi à Mexico.

Il a ajouté que « Bien sûr, nous sommes préoccupés par la situation épidémique, et nous devons y faire face, mais nous devons aussi agir de manière responsable« . Le Mexique est confronté à la tempête parfaite d’une possible récession aux États-Unis.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.