Coronavirus – Iran : la vice-présidente du pays mise en quarantaine après avoir été infectée par l’épidémie

0
1234

Elle n’est pas la seule politicienne à souffrir du mal. Le 25 février, le vice-ministre de la santé de ce pays, Iraj Harirchi, a également été testé positif à la COVID-19.

Jeudi 27 février 2020 ((rezonodwes.com))–Jeudi, les médias ont confirmé que Masoumeh Ebtekar, la vice-présidente iranienne pour les affaires féminines et familiales, souffre de COVID-19.

Après avoir découvert qu’elle était infectée par le coronavirus, Ebtekar a été mise en quarantaine à la maison. Elle aurait présenté des symptômes après une réunion du Cabinet, et les responsables sanitaires ont donc procédé aux tests.

Notons que Ebtekar n’est pas le seul homme-femme politique iranien à souffrir de cette maladie. Le 25 février, le vice-ministre iranien de la Santé, Iraj Harirchi, a également été testé positif au coronavirus.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.