« Embargo illégal » : Maduro menace de dénoncer Trump devant l’ONU

0
1192

Le président du Venezuela, Nicolás Maduro, a rejeté la menace du chef de l’Etat américain, Donald Trump, d’imposer un blocus naval ou une « quarantaine » contre le pays vénézuélien

Vendredi 2 aout 2019 ((rezonodwes.com))– Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a affirmé vendredi que son gouvernement dénoncera devant l’ONU ce qu’il considère comme une « menace illégale » du président américain Donald Trump, qui a laissé entendre qu’il pourrait imposer un embargo sur le Venezuela.

«Le Venezuela dans son ensemble, en union civilo-militaire, répudie et rejette les déclarations de Donald Trump sur une quarantaine présumée, sur un prétendu blocus. À l’impérialisme criminel, je dis cela: ils ne peuvent pas avec le Venezuela! », a déclaré Maduro.

Maduro a ajouté que son gouvernement va dénoncer devant le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies (ONU) la menace proférée par Trump.

Dans ce contexte, le chef de l’État vénézuélien a ordonné aux forces militaires de rester vigilantes contre les prétendues stratégies américaines visant à « violer la souveraineté ».

« Les mers du Venezuela seront libres, souveraines et indépendantes, nous les naviguerons comme nous le souhaitons », a-t-il poursuivi.

La mesure viendrait s’ajouter aux sanctions économiques imposées par les États-Unis au gouvernement chaviste.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.