Dindon de la farce, Jovenel Moïse ne servait plus à grand chose. Il fallait l’éliminer : Pauvre Jovenel!

1
5514

Jeudi 8 juillet 2021 ((rezonodwes.com))– Il se croyait Towo Begle et s’affublait même du titre de  »ApreDye », doté de tous les pouvoirs y compris de décider de qui doit être mis de coté ou qui doit recevoir des tapes sur le dos de la main.

Cependant, le pauvre Jovenel nageait dans l’erreur.

Après avoir exécuté le sale boulot consistant à détruire toutes les institutions du pays, à asservir une bonne partie de la presse, à destabiliser le tissu social dans les quartiers déjà marginalisés et à réprimer sauvagement les forces conscientisées, Jovenel Moïse est devenu un passif, un fardeau beaucoup trop lourd pour le processus de reproduction d’un système à bout de souffle, mais gardant toujours intacte son énergie malfaisante.

Le constat est en effet navrant. Après plus de quatre ans d’une gouvernance destructrice, la nation haïtienne se retrouve à genoux avec son âme réduite en charpie. Incapable de de se mettre debout pour exiger ce qui lui est due sous le soleil ou parvenir à construire une destinée dont les promesses sont plus que brillantes.

Plus towo lagon que lion dévorant, le pauvre Jovenel, simple outil de démolition ne servant plus à rien, a été criblé de balles dans sa propre maison. Il était pourtant l’homme le plus protégé du pays, avec une flotte de véhicules blindés et des centaines d’agents lourdement armés à son service à toute heure du jour et de la nuit.

Mais, il avait oublié qu’il n’avait de pouvoir que ce que voulait lui conférer la nébuleuse qui l’a propulsé au pouvoir.

Jovenel Moïse, président de facto discrédité par ses actions de sauvetage du clan des bandits légaux et illégaux n’avait plus aucune chance de pouvoir réaliser des élections en 2021 et de continuer à protéger les intérêts des ténors du systême.

Les sponsors de Jovenel Moïse devaient donc se débarrasser de ce président encombrant en concoctant ce scénario abracadabrant mettant en scène des  »mercenaires très professionnels » qui se font finalement appréhender et trucider comme des petits agneaux inoffensifs.

Ce film de mauvais goût aurait-il pu être conçu et réalisé sans l’assentiment et la collaboration du Chef du CSPN, Claude Joseph et le Commandant en Chef de la Police Nationale d’Haïti, Léon Charles?

On ne le saura jamais, puisque ces deux grands bénéficiaires de ce coup d’État maquillé sont les seuls maîtres de l’enquête!

Pauvre Jovenel!

1 COMMENT

  1. Jovenel etait un nul. Il risquait de faire perir des milliers de personnes. Quand un president s’arrange pour que son peuple vive dans un chaos, la mort est toujours au rendez vous. Qui est Jovenel, pour avoir oser causer la perte, la mort , les assassinats, les meurtres de tant d’Haitiens. Les Haitiens, n’ont ils aucune valeur pour vous? Comment osez vous pleurer Jovenel? Ah, je vois , il n’avait pas encore touche votre mere ou votre soeur. Voila le peuple que vous etes. Des inconscients.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.