Le Bel-Air subit de nouveaux assauts du gang Krache Dife de G9 : une dizaine de victimes recensées

0
797

Au moins une dizaine de victimes sont comptabilisées à la suite d’une opération punitive de civils armés dans le quartier de Bel-Air. Des sources confirment l’utilisation de gaz lacrymogène pendant les hostilités

Jeudi 1er avril 2021 ((rezonodwes.com))– Le gang  »Kraze dife » dirigé par le nommé Ti Junior est accusé d’entretenir la violence armée dans le quartier du Bel-Air. Des civils lourdement armés affiliés à ce gang ont attaqué les résidents du Platon du Bel-Air, informe une source contacté par Rezo Nòdwès. 

Au moins une dizaine de victimes ont été rapportées.

Au cours de l’attaque armée, des maisonnettes ont été également incendiées par des seigneurs de la terreur, révèle un jeune du quartier choqué par l’envergure de la violence enclenchée. 

Au Bel-Air, l’escalade des conflits armés a atteint un niveau sans précédent. Au quotidien, des hommes s’affrontent pour le contrôle de territoire. Des mains politiques tirent également les ficelles des troubles sociaux au Bel-Air, confirment des notables de la zone. 

La présence policière dans le conglomérat à du Bas-Delmas jusqu’aux sections limitrophes du Bel-Air se révèle infirme. Aucune initiative pour mettre un terme au banditisme et à la criminalité qui sévit dans les quartiers précaires de la capitale notamment à Bel-Air n’a jusqu’ici été engagée.

La coalition de  »G9 an fanmi » dirigée par Jimmy  »Barbecue » Cherizier impose sa loi et décide sans partage des vies et des biens dans ce quartier.

Dans l’intervalle, la tension reste fragile au Bel-Air. En dépit du fait que les détonations ont cessé, dans l’après-midi du 1er avril, des riverains redoutent d’un retour à une situation incontrôlable susceptible de générer des dégâts aux conséquences irréparables.

Hervé Noël
vevenoel@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.