La République Dominicaine attend l’entrée d’un cinquième opérateur de téléphonie mobile

0
603

Mardi 30 mars 2021 ((rezonodwes.com))–

Alors que Jovenel Moïse , avec l’appui de la communauté internationale, enfonce Haiti chaque jour davantage dans une crise politique et économique sans fin, la République Dominicaine a un plan très ambitieux pour son évolution numérique .

Ce plan prévoit :

1- L’entrée d’un cinquième operateur Télécom aux cotés de Orange, Claro, Tricom et Viva
2- La transition de la Télévision Analogique terrestre vers la Télévision Numérique Terrestre
3- Une nouvelle loi sur les Technologies de l’information et de la Communication (TIC)
4- Un projet d’investissement de plus de 115 millions de dollars pour le déploiement de la fibre optique dans le dernier kilomètre des 32 provinces de la République Dominicaine
5- Un programme qui fournira des ordinateurs aux familles des communautés vivant dans l’extrême pauvreté et un encadrement et une subvention de deux ans pour accéder au service Internet de façon à exploiter de manière productive cet outil.

Julissa Cruz, directrice exécutive de l’organe de Régulation des Télécom dominicains (‘Indotel), s’est entretenue avec DPL News et a assuré qu’elle avait un plan très clair pour que la République dominicaine embarque dans le train de la transformation numérique, et qu’il s’agit d’un train à grande vitesse.

Elle déclare que Indotel travaille sur des projets à court et moyen terme pour amener la République dominicaine à l’avant-garde de la transformation numérique.

L’objectif de l’Institut dominicain des télécommunications (Indotel) est clair: passer du retard à l’avant-garde et devenir une référence internationale.

Le plan pour cela? Il est déjà défini et même en cours

Un peu moins de huit mois après avoir pris la direction exécutive d’Indotel, Julissa revendique la révolution technologique que le régulateur a immédiatement promue: un appel d’offres de spectre dans les bandes 700 MHz et 3,5 GHz pour le développement des réseaux 5G.

Les règles de candidature ont été lancées juste le 9 février, le concours aura lieu en juin et sera décerné en septembre de cette année. L’autorisation de la bande 700 MHz conduira le pays à lancer également son nouveau service de télévision numérique terrestre (TNT), dans lequel, selon Julissa Cruz, le gouvernement financera environ 30 millions de dollars.

Nouvel opérateur mobile

Interrogée sur les attentes de l’appel d’offres 5G, Julissa Cruz pointe haut et s’assure que ce qu’ils prévoient, c’est qu’un nouvel opérateur de téléphonie mobile arrivera en République dominicaine qui rivalisera avec les actuels Orange, Claro, Tricom et Viva.

«Nous avons de très bonnes attentes concernant l’appel d’offres car il a attiré beaucoup d’attention de la part des investisseurs internationaux, avec la possibilité de l’entrée d’un nouveau concurrent sur le marché de la téléphonie mobile. On s’attend à ce qu’un nouvel opérateur entre », affirme Cruz sans hésitation.

Le lancement d’un appel d’offres début 2021 montre qu’Indotel souhaite réactiver immédiatement les investissements ou, dans le cas contraire, ne pourra pas remplir son objectif principal, qui est d’être à la pointe de l’Amérique latine.

«Les projets que nous mettons en œuvre ont démarré la roue: l’appel d’offres spectre a une attente (de collecte) de plus de 200 millions de dollars, en plus des investissements après cette attribution, car il y aura le déploiement des infrastructures.

«Et si un nouvel opérateur entre en République dominicaine, les autres entreprises devront prendre des mesures (d’investissement) pour protéger le marché qu’elles ont face à la menace d’un nouveau concurrent», explique Julissa Cruz.

Ils respectent la loi sur les TIC

Un pays ne peut pas être à la pointe de la transformation numérique si le mot «Internet» n’existe même pas dans sa loi sur les télécommunications. C’est le cas de la loi générale sur les télécommunications 153-98 qui est en vigueur en République dominicaine, dit Cruz.

Le directeur exécutif d’Indotel a expliqué qu’à partir de ce lundi 29 mars, une consultation publique débutera dont l’objectif sera de refondre sa loi pour en faire une loi sur les TIC cohérente avec la transformation numérique dans laquelle ils évoluent.

«Ce lundi 29 mars, Indotel lancera une consultation nationale concernant la modification de l’actuelle loi sur les télécommunications de 1998, car il est urgent de la mettre à jour afin qu’elle permette d’établir les lignes directrices du cadre juridique qui aideront à la transformation numérique.

«Les différentes visions et manières d’aborder le développement technologique et numérique étaient auparavant abordées par des décrets, disons en morceaux. Ce que cette nouvelle loi vise, c’est de développer et de s’occuper de la gouvernance, le cadre institutionnel qui permet le développement de la transformation numérique », explique Julissa, ajoutant que la consultation durera 60 jours.

Investissements dans la fibre optique

Pour avoir des réseaux mobiles et des services numériques de cinquième génération, il est nécessaire d’avoir une infrastructure de fibre optique sur l’ensemble des 48 000 kilomètres carrés qui composent la République dominicaine, des investissements seront donc réalisés à court terme.

La directrice exécutive d’Indotel affirme avoir déjà conclu un accord avec la Banque interaméricaine de développement (BID) pour déployer la fibre optique dans son pays.

Cruz assure que le plan prévoit des investissements de plus de 115 millions de dollars pour le déploiement de la fibre dans le dernier kilomètre, afin de favoriser l’émergence de réseaux communautaires qui couvrent les municipalités qui n’ont pas d’opérateurs fixes.

Il envisage également le développement de la fibre d’un demi-mile pour étendre le réseau public actuel, qui atteint actuellement 27 provinces, et il est prévu que les investissements lui permettront d’atteindre les 32 provinces de la République dominicaine avec de nouveaux nœuds d’interconnexion.

Enfin, le projet comprend un composant pour un nouveau câble sous-marin. Julissa souligne que les six câbles sous-marins qu’ils possèdent appartiennent à deux groupes
économique et à la recherche d’un septième pour améliorer les capacités de connectivité du pays avec des investissements d’environ 80 millions de dollars.

Formation numérique pour les déconnectés

L’un des projets qui passionne le plus Julissa Cruz est le plan de projet semestriel Indotel 2021-2022.

C’est un programme qui fournira des ordinateurs aux familles de 14 communautés qui vivent dans l’extrême pauvreté et qui leur accordera également une subvention de deux ans pour accéder au service Internet.

«Ce plan est le plus beau qu’Indotel ait mis en œuvre jusqu’à présent, nous avons identifié 14 communautés et il est petit, mais nous voulons l’étendre ou le rééditer. Non seulement nous allons leur apporter une connectivité selon les critères de la neutralité technologique – nous allons la mettre en adjudication -, mais nous allons aussi leur accorder un ordinateur, une subvention pour payer la connectivité pendant deux ans.

«De plus, nous allons les doter de compétences numériques afin qu’ils apprennent non seulement à les utiliser (ordinateurs), mais aussi à les utiliser de manière productive. (Avec) des plateformes éducatives, nous allons apprendre aux femmes chefs de famille à explorer la possibilité de développer des entreprises ou des entreprises. Mon aspiration est que nous puissions former Doña Juanita, qui est le chef de famille et fabrique des bonbons à la noix de coco, à vendre sur les réseaux sociaux, puis à devenir un magasin de bonbons en ligne », déclare Julissa Cruz avec enthousiasme.

Le directeur exécutif d’Indotel a également énuméré d’autres travaux en cours, tels que l’approbation des procédures entre les municipalités pour faciliter le développement des infrastructures; explorer et appliquer des sandbox réglementaires, la numérisation des micro, petites et moyennes entreprises, entre autres initiatives qui émergeront cette même 2021.

Source : https://digitalpolicylaw.com/%f0%9f%8e%a4entrevista-el-ambicioso-plan-del-indotel-para-la-evolucion-digital-en-republica-dominicana/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.