Partis en guerre contre les bandits du Village de Dieu, les blindés flambant neufs de Jovenel Moïse reviennent bredouilles, transpercés et sur des béquilles

4
2165

Les Blindés de Jovenel Moïse sont sous béquilles après une opération au Village de Dieu

Dimanche 1er mars 2020 ((rezonodwes.com))– Plusieurs dizaines d’agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH), supportés par les nouveaux blindés commandés par le président Jovenel Moise, ont mené samedi matin une opération dans l’entrée sud de la capitale pour traquer les bandits semant la pagaille dans cette zone.

Au cours de cette opération, les policiers, issus de diverses unités de la PNH, face à la puissance de feu des malfrats, ont été obligés de battre en retraite, sans avoir capturé ou délogé le moindre membre de gang.

De plus, les blindés qui ont été fièrement présentés par le gouvernement et qui allaient, selon les dirigeants, permettre l’éradication des gangs armés, ont été pratiquement dépecés par les projectiles durant la confrontation.

Plusieurs d’entre eux, pneus éventrés, crevaisons, vitres brisées et impacts de balles visibles sur la carrosserie, ont dû être remorqués après cette cuisante défaite. Leur destination : le Palais National qui avait placé les commandes en lieu et place de la PNH. Une enveloppe budgétaire dont personne ne saura le montant exact, corruption et surfacturation obligeraient.

Dans des messages vidéos sur les réseaux sociaux, les membres de ce gang ont vanté leur exploit en ridiculisant le Chef de l’État et ses blindés, assurant que ce n’est autre qu’un nouveau stratagème du pouvoir pour dilapider les fonds publics.

Pascal Fleuristil
pfleuristil@yahoo.fr

4 COMMENTS

  1. Kite mêle jovenel ak akolit li yo; se yon kob yo tap fe sou acha faux engins sa yo. Yo konnen byen bandits nan geto yo gen pi gwo zam nan main paske se yo ki ba yo pibon zouti meurtrier sa yo. Yo bay lapolis tenten yo!

  2. Ils sont tous des CRÉTINS! Jovenel Moise a oublié NAN MAL NAN MAL NÈT (se sa JB Aristide te fè nan ANBAGO, OKIPASYON an pou l te satisfè EGO l ak detwi peyi a) sans se soucier de l’Opinion Publique arriérée et perfide (kite avè l nan kont FADH kite sèlman yon pati nan mal Ayisyen an). Dans ces conditions, le vote contre le Venezuela de Nicolas Maduro ne servait à rien. Une telle Opération EXIGE un appui Aérien et mettre la population à contribution. Dans le cas contraire, les Blindés doivent être Bèkèkè Mannwèl, comme nous l’avions vu. Point barre.

  3. Une petite mise en scène pour tromper la vigilance du peuple. Je ne pense pas qu’un homme comme Cameau certainement qui avait été formé dans une ou plusieurs écoles militaires à l’étranger peut être si naïf, imprudent et ignorant envoyant des policiers dans un combat déjà perdant avant même son début

    • A chacun suffit son poste..rameau est en train de gérer son mandat tout comme le serpent madlèn (jovenel). C’est triste de le dire mais zafekgadé nèg ki kite énergumènes mete yo devan.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.