Petro Caribe – Corruption : un conseiller de Jovenel Moise sort la tête de l’eau et désapprouve le rapport de la Cour

2
498

Le président Jovenel Moise devrait avoir aujourd’hui une pensée spéciale envers Lucien Jura, avant de jeter finalement son dévolu sur le porte-parole d’office du Palais National et d’AgriTrans, Dr. Guychard Doré, prétendant avoir possédé la science infuse quand il vient de confronter les théories et les pratiques. M. Doré, dans son entretien à Kiskeya, laisse entrevoir qu’il est possible de voir le verre à moitié plein ou à moitié vide

Port-au-Prince, lundi 3 juin 2019 ((rezonodwes.com))–Les 4 considérations formulées par Guychard Doré mettent principalement en cause la méthodologie du travail des juges de la Cour supérieure des Comptes et du Contentieux administratif, des chiffres controversés avancés et l’amalgame autour des sociétés Agritans et Betex citées dans le rapport.

Dans les médias traditionnels, le pèlerinage des conseillers et proches du Chef de l’État, Jovenel Moise, ont multiplié moins de 48 heures seulement après la publication du rapport d’audit sur le Programme Petro Caribe. Lundi, dès l’aube, par médias interposés, conseillers du Président de la République, hauts placés du pouvoir PHTK tentaient de défendre la personnalité de Jovenel Moise considéré impliqué jusqu’au cou dans un ‘’stratagème de corruption’’ lié au dossier Petro Caribe.

’C’est facile de se rendre à la Banque centrale, au Ministère de l’Économie et des Finances pour compiler des chiffres en ignorant la recherche du terrain. Il devrait y avoir d’abord un audit technique sur les chantiers engagés dans le cadre de Petro Caribe et comparer les donnés. À ma connaissance, les juges de la CSC/CA n’ont pas opté pour ce schéma’’, critique Guychard Doré.

Les conseillers de la Cour supérieure des Comptes et du Contentieux administratif sont dans le viseur des conseillers du Chef de l’Éxécutif pour avoir associé Jovenel Moise aux sociétés Betex et Agritans. Le conseiller politique Doré dans ses gymnastiques verbales tentait l’impossible. ‘’Il n’y a pas de rapport possible entre BETEX et Agritrans« , défend Guychard Doré. Pour lui la confusion générée à la suite des conclusions du diagnostic de la CSC/CA relève d’erreur matérielle.

’’Ce sont deux entreprises différentes. L’Agritans est une institution morale enregistrée à la patente 44 07 22 35 92 alors que la firme BETEX est identifiée au numéro 13 28 36 83.  L’une est localisée à Limonade et l’autre est basée à Port-au-Prince. Et il est impossible qu’une mémé firme détienne 2 numéros d’identification fiscale,’’, estime Guychard Doré.

S’agissant des chiffres communiqués dans la vérification de la CSC/CA, Guychard Doré y voit de la machination politique, d’une stratégie orientée vers la persécution politique.

Dans l’intervalle, les conseillers de la Cour supérieure des Comptes annoncent pour bientôt que des arrêts de débet et de quitus seront prochainement rendus. Le tribunal administratif, via son compte Twitter, informe vouloir se conformer aux dispositions légales.

Entre-temps, quelle opinion la communauté internationale fait-elle d’Haïti quand l’une de ses institutions régaliennes que Guychard Doré, lui-même en 2018, avait relevé son rôle prépondérant dans la poursuite du dossier Petro Caribe, révèle que Jovenel Moise utilise de « stratagème » pour détourner également des fonds à rembourser au Venezuela, dans moins de 20 ans et avec intérêt ?

Hervé Noël
vevenoel@gmail.com

2 COMMENTS

  1. Ce petit bonhomme de Dore Guichard est un parvenu du phtk qui ne serait rien sans les tètkale et ne connaît que son argent. Le genre de faméliques d’une certaine couche des classes moyennes, toujours promoteurs du fascisme par avidité. Intello bête se cachant derrière des conneries de titre pour essayer d’abêtir le peuple pour quelques milliers de dollars.

  2. L’institution regalienne CSC/CA dans la ligne de mire des <>
    ……………………………………………………..
    Après Mr Rudy Heriveaux , le vendu de son âme au president , Mr Stanley Lucas , un bouffon de cirque , il revient maintenant de faire appel à ce fameux Gargantua Haitien, Mr Guichard Doré (sachez ceci , Monsieur :<> .
    On vous prend pour Docteur ; peut-on accorder un crédit à cette attribution ,compte-tenu de vos maigres reflexions ?
    Elles sont trop pauvres pour nous porter à croire que les enfants du bon Dieu sont des canards sauvages .Allez ,Mr à Sorbonne , à Nanterre, en France ou ailleurs ,dans certains pays occidentaux ; allez vous faire meubler un petit peu votre savoir au rabais !
    En fait ,à la case depart ,vous n’avez pas atteint la cible .
    On ne banalise pas ainsi une institution d’état qui statue sur une question d’importance vitale pour toute un peuple ,comme vous vous évertuez à le faire .
    En plus ,quelles que soient vos manoeuvres jugées déloyales , vous n’arriverez jamais , jamais à mettre le peuple sous la férule d’un pouvoir sanguinaire , corrompu au superlatif.
    A bons entendeurs ,salut !
    C’est le temps de la revolution et la panique dans le camp des Grecs.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.