Sauveur Pierre Etienne : Lettre ouverte au CEP

0
602

12072722_870640379671865_7698470557984911644_n
Port-au-Prince, le 30 octobre 2015
LETTRE OUVERTE AUX MEMBRES DU CONSEIL ÉLECTORAL PROVISOIRE (CEP)
Messieurs/Mesdames,
J’interviens toujours dans l’espace public quand j’estime que la force de la raison doit prévaloir sur la raison de la force. Sans doute de l’avis d’observateurs de la communauté internationale dépêchés en Haïti en la circonstance, de la presse internationale et nationale, la journée électorale du 25 octobre aura été une réussite. Des félicitations ont même été adressées, par voie de conséquence, au peuple haïtien qui s’est rendu aux urnes pour faire de ce scrutin le moins tourmenté, le moins violent de l’après-DUVALIER.
Mesdames/Messieurs,
La date du 25 octobre nous offrait l’opportunité exceptionnelle de nous ressaisir pour nous hisser à la hauteur des exigences du moment. À tort ou à raison, vous représentiez à nos yeux l’autorité morale chargée de sauvegarder l’honneur national en organisant des élections libres, transparentes, démocratiques et inclusives. Vous vous trouviez ainsi, Mesdames/Messieurs mes compatriotes, face à un impératif patriotique, face à l’alternative suivante : le respect unanime de vos compatriotes ou l’opprobre unanime de vos compatriotes. Apparemment, vous aviez fait le bon choix !!!




Mais voilà que de toutes parts se lèvent des voies rageuses dénonçant des irrégularités, des bourrages d’urnes, des fraudes massives, des ventes et des achats de mandats, de votes et de complicité de nombreux fonctionnaires de la machine électorale et de certains policiers et fonctionnaires de l’appareil judiciaire. Au nom de l’OPL et à titre de candidat à la Présidence, je préfère attendre les résultats officiels avant de nous prononcer sur cette question dramatique.
Si, par malheur, ce devait être le cas, vous auriez encore le temps de remettre les pendules à l’heure. Car vous avez le pouvoir et le devoir, le décret électoral vous en donnant autorité pleine et entière, d’exiger que le verdict des urnes reflète fidèlement la volonté du SOUVERAIN. Dans cette optique, celles et ceux qui auraient, ou ont, commis le crime ineffable de lèse-souveraineté populaire en violant délibérément les règlements électoraux, doivent recevoir le juste châtiment mérité.
Je voudrais mettre fin ici à ma réflexion. Mais ce serait faire preuve d’irresponsabilité en étouffant l’écho des dénonciations en cours du scrutin parallèle organisé par la firme espagnole OSTOS & SOLA (Gloria OSTOS et Antonio SOLA), au profit du Parti Haïtien Tèt-Kale (PHTK). Ledit scrutin parallèle a débuté, selon des sources concordantes, de 13 heures à 19 heures. Des institutions d’État ont collaboré à ce coup de force électoral. Entre autres : l’Office National d’Identification (ONI), à travers son Directeur général, M. Jean-Baptiste SAINT-CYR, frère de l’ex-ministre de l’Intérieur Ronsard SAINT-CYR, la Présidence, par l’intermédiaire de Mme Sofia SAINT-RÉMY MARTELLY, Mme Ann-Valérie THIMOTHÉE MILFORT dont l’époux M. Patrick MILFORT a eu le privilège de négocier le contrat juteux de production des bulletins de vote par une firme basée à Dubaï. Avec la complicité de certaines unités de la PNH, la firme OSTOS & SOLA a pu substituer ses propres urnes, constituées à partir des quatre millions de bulletins de vote obtenus de la firme basée à Dubaï, aux urnes du scrutin organisé par le CEP.
Mesdames/Messieurs,
En adoptant les mesures appropriées prévues par le décret électoral pour
corriger les irrégularités et fraudes massives ayant entaché le scrutin du 25 octobre, vous aurez mérité de la Patrie. Le pays et le monde entier ne pourront qu’applaudir à ce sursaut historique qui éviterait à notre chère Haïti ce saut dans l’inconnu, la barbarie et le chaos généralisé. Un pays qui a fait 1804 ne peut, en aucun cas, offrir ce triste spectacle à la délectation de nos détracteurs traditionnels.
Patriotiquement,
Sauveur Pierre ÉTIENNE
Coordonnateur Général de l’OPL
Candidat à la Présidence de la République d’Haïti

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.