Des Dominicains encagoulés chassent des Haïtiens et incendient leurs maisons

0
1065

Aguas Negras, République Dominicaine ((rezonodwes.com))– Des familles haïtiennes ont été attaquées par des hommes en cagoule qui ont incendié leurs maisons, leur faisant perdre tous leurs biens et les forçant à se réfugier dans des grottes avec leurs enfants à Mencía, Aguas Negras, Los Corrales, Ávila et ailleurs.




Ces Dominicains déclarent vouloir forcer les autorités d’Haïti à livrer les Haïtiens accusés dans la mort des conjoints Neida Urbáez et Julio Reyes Pérez.

Dominicains et Haïtiens consultés ont demandé d’arrêter la violence, qui a laissé les étrangers sans semences, outils, nourriture, vêtements, argent et autres.

Des fermiers dominincains, Nicolás Corona, Ángel Arturo Ciprián et Juan Vicente Féliz, tout en exprimant leur rejet des actions de ces individus non identifiés, ont révélé que le commando encagoulé est arrivé jeudi à 2h00 dans l’après-midi pour déclencher les hostilités et incendier les maisonnettes. Même un local ou était logée une église a été également détruit par les flammes à Mencía, sur la propriété de Nicolás Corona.

L’Haïtien Daniel Chales, affecté, explique qu`il a du fuir avec ses sept enfants et sa femme. Terrifiés, ils se sont réfugiés dans une grotte pour sauver leur vie.




« Ces criminels doivent être recherchés pour payer leurs forfaits, mais nous ne pouvons pas payer pour eux. Qu`ils les cherchent et les tuent s`ils veulent, mais ils n`ont pas à de ma famille  se retourner contre nous, car nous ne savons rien à ce sujet », a-t-il déclaré.

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.