New York | Abinader prend la défense du régime de facto de Ariel Henry au World Leaders Forum à Columbia University

0
1691

New York, lundi 18 septembre 2023 ((rezonodwes.com))– Le président Luis Abinader a précisé que la fermeture de la frontière dominico-haïtienne, ordonnée par son gouvernement le 15 septembre, vise principalement à protéger la République dominicaine des gangs qui occupent des parties du territoire haïtien et de l’extrémisme politique qui ne reconnaît pas l’autorité du gouvernement haïtien.

M. Abinader a souligné que ces groupes extrémistes et ces gangs non autorisés opérant en Haïti pourraient constituer une menace importante pour la sécurité de la République dominicaine si leurs activités n’étaient pas contrôlées. Il a souligné qu’en tant que président de la République dominicaine, il a la responsabilité de préserver la sécurité de la nation.

Lors de sa participation au World Leaders Forum de l’université de Columbia, M. Abinader a indiqué qu’il ne souhaitait pas fermer la frontière, mais que, compte tenu des circonstances, cela s’avérait nécessaire. Il a souligné que la République dominicaine partage une frontière avec Haïti, qui ne ressemble à aucune autre dans le monde en raison des problèmes de sécurité qu’elle pose.

M. Abinader a expliqué que son gouvernement avait demandé au gouvernement haïtien de prendre le contrôle du côté sud de la frontière il y a deux semaines en raison de problèmes de sécurité. Il a fait remarquer que la sécurité prime sur les considérations économiques.

En ce qui concerne la construction du canal sur la rivière Dajabón ou Masacre, M. Abinader a exprimé l’espoir que les Haïtiens cessent leurs travaux d’excavation et a souligné que le dialogue est le meilleur moyen de résoudre la crise et de rouvrir la frontière. Il a réitéré que la construction du canal viole les traités internationaux sur l’eau, plus de 80 % du débit de la rivière traversant le territoire dominicain.

En ce qui concerne les conséquences économiques de la fermeture de la frontière, M. Abinader a indiqué que le ministère de l’industrie et du commerce s’efforçait d’atténuer ces conséquences, en particulier pour le petit commerce.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.