17 juin 2024
Haiti | Yves André Joseph qualifie Mirlande Manigat, professeure à l’Université, de « déception totale »
Actualités Corruption Élections Insécurité|Kidnapping Société

Haiti | Yves André Joseph qualifie Mirlande Manigat, professeure à l’Université, de « déception totale »

Jeudi 31 aout 2023 ((rezonodwes.com))–Lors de l’émission « Di’m Ma Di’w » de ce jeudi, Yves André Joseph, invité spécial et ancien compagnon de lutte aux côtés de Me André Michel, a vivement critiqué Mirlande Manigat. Cette dernière occupe une place prépondérante au sein du Haut Conseil de Transition (HCT), une entité qui suscite des débats en tant qu’organe illégitime et inconstitutionnel établi sous l’égide du Premier ministre Ariel Henry, suite à la signature entre copains-coquins de l’accord Tonton Nwèl, le 21 décembre dernier.

Sans ménager ses paroles, l’intervenant a pris pour cible Mirlande Manigat, rappelant une déclaration de campagne électorale infructueuse datant de 2010 : « Madan Manigat devan devan nèt toujou devan devan nèt« . Cette saillie révèle une grande frustration à l’égard de Manigat, laquelle est également professeure émérite à l’Université. L’intervenant l’a qualifiée de « déception totale » en raison de son virage vers l’extrême-droite.

D’après Yves André Joseph, le Haut Conseil de Transition (HCT) ne semble guère apporter une contribution significative au progrès du pays ni à la résolution de la crise, et il n’a pas non plus joué un rôle d’assistance efficace envers la population de Carrefour Feuille qui fait face à la persécution des gangs.

M. Joseph a soulevé des interrogations concernant l’attribution sans contrôle de 400 millions de Gourdes de fonds gouvernementaux à Mirlande Manigat et Pasteur Calixte Fleuridor, laissant entendre que cette somme pourrait servir à les maintenir en poste, même face aux appels répétés à leur retrait du régime « criminel » Tèt Kale.

Enfin, il a exhorté la population haïtienne à rester vigilante face aux tactiques politiques de figures comme André Michel, Edmonde Supplie Beauzile les qualifiant d’organisateurs de « pays-lock trompeur » et les dépeignant comme des individus changeants qui servent les intérêts du même maître que feu le président assassiné Jovenel Moïse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.