14 juillet 2024
Le forum de Mirlande Manigat révélé comme une simple « rencontre entre amis » autour de boissons et repas, déclare Patrice Dumont
Actualités Corruption Insécurité|Kidnapping PHTL livre Haiti à l'Occupation étrangère Société

Le forum de Mirlande Manigat révélé comme une simple « rencontre entre amis » autour de boissons et repas, déclare Patrice Dumont

Jeudi 25 mai 2023 ((rezonodwes.com))–« C’est un groupe d’amis qui s’est réuni pour continuer à parler comme ils ont l’habitude de le faire », déclare l’ancien parlementaire Patrice Dumont, donnant son avis jeudi lors du forum organisé par le régime Tèt Kale 3 au cours des deux derniers jours.

Selon lui, poursuit-il, ce n’était en réalité pas un forum, mais plutôt une discussion entre deux amis cherchant à conserver le pouvoir. Il souligne leur propension à parler abondamment entre eux et remet en question l’utilité même de ce prétendu forum.

Selon les révélations de M. Dumont lors d’une brève interview avec Rezo Nòdwès, des informations troublantes émergent sur la réalité de l’entité HCT (Haut Conseil de Transition) de Mirlande Manigat et de Anthony Virginie St-Pierre. En utilisant une métaphore percutante, il déclare que « le vers est dans le fruit », faisant allusion à l’insécurité persistante en raison du manque de volonté politique pour y mettre fin.

M. Dumont exprime des regrets quant à l’échec initial de HCT à atteindre son objectif. Il affirme qu’avec ses 22 mois au pouvoir, Ariel Henry a épuisé deux cinquièmes d’un mandat présidentiel critiquant vivement l’organisation d’un forum sur l’insécurité après tout ce temps passé à tourner en rond.

Le professeur Dumont remet en question la composition du groupe, affirmant que « HCT ne devait pas se résumer à un simple trio », acquis à la cause de Ariel Henry et de ses tuteurs. « HCT devrait englober davantage d’acteurs influents, selon un plan bien établi par la structure Montana pour « contrôler l’exécutif » contre d’éventuelles dérives.

Les organisateurs de ce forum, qui était censé aborder notamment la question de la « bonne gouvernance », n’ont pas divulgué le montant prélevé du trésor public pour offrir un festin copieux à plus d’une centaine de courtisans, de partisans et de soutiens du régime inconstitutionnel Tèt Kale PHTK-SDP-Fusion-RDNP.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.