13 juin 2024
Démission d’un membre républicain d’un Conseil municipal de Rhode Island, suite à sa découverte inconscient dans son véhicule en possession d’une pipe à crack
Actualités Drogues Société

Démission d’un membre républicain d’un Conseil municipal de Rhode Island, suite à sa découverte inconscient dans son véhicule en possession d’une pipe à crack

Un conseiller municipal affilié au parti républicain a présenté sa démission suite à sa découverte inconsciente dans un véhicule avec une pipe à crack. Comparativement à une situation similaire en Haïti, cet événement serait considéré comme négligeable. Un exemple frappant en est le Premier Ministre Ariel Henry, dont le nom est lié à l’assassinat d’un président, et qui tente maintenant de se positionner en faveur d’élections frauduleuses avec le soutien de ses mentors.

Vendredi 19 mai 2023 ((rezonodwes.com))–Un membre du conseil municipal républicain de Cranston, dans l’État de Rhode Island, a démissionné après que la police l’ait retrouvé inconscient dans sa voiture, tenant une pipe à crack.

NBC 10 WJAR a obtenu une copie de la lettre de démission de Matthew R. Reilly, qui se résume à une phrase et a été soumise jeudi. Dans cette lettre, il annonce sa décision de démissionner de son poste de conseiller municipal du sixième district de Cranston avec effet immédiat.

Reilly avait été appelé à démissionner après que la police l’ait trouvé dans un VUS garé vers 11h30 lundi, tenant deux pipes à crack et une « substance blanche ressemblant à un caillou », qui, selon la police, était cohérente avec de la cocaïne crack, d’après le Providence Journal.

La police a testé la substance sur place et a confirmé qu’il s’agissait de cocaïne et de fentanyl, selon le journal local qui cite un rapport de police.

Le rapport indique également que Reilly « semblait dormir ou être inconscient et avoir des difficultés respiratoires/suffoquer ». Un agent a ouvert la porte et l’a secoué pour le réveiller, selon le Providence Journal.

Des images de la caméra corporelle de la police, diffusées sur YouTube par NBC 10 WJAR, montrent Reilly prétendant qu’il s’étouffait à cause de son apnée du sommeil.

« Vous avez une pipe à crack dans la main », a répondu un policier, selon les images de la caméra corporelle.

Reilly tenait une pipe en verre et un briquet, qui sont généralement utilisés pour fumer de la cocaïne crack. Le rapport de police ajoutait qu’il présentait des signes de potentiel surdosage, selon le Providence Journal.

Le personnel de secours a déclaré qu’il était stable et n’avait pas fait d’overdose, a ajouté le journal.

Dans les images, Reilly, qui est avocat, a déclaré avoir fait une rechute après 13 ans de sobriété à la suite d’un divorce difficile.

Il a été inculpé de possession d’un narcotique contrôlé et doit comparaître en justice pour une audience d’assignation à comparaître en juin.

Le maire de Cranston, Ken Hopkins, a déclaré dans un communiqué que Reilly, arrêté lundi, avait pris la « bonne décision » de démissionner afin de se concentrer sur son bien-être et sa famille.

Hopkins a déclaré que des plans pour une élection spéciale seraient organisés dans les semaines à venir.

Reilly, qui a également démissionné de la présidence du parti républicain local plus tôt cette semaine, n’a pas immédiatement répondu à la demande de commentaire d’Insider.

source: Providence Journal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.