13 juin 2024
Qatargate | Corruption. Des italiens dont un ex-eurodéputé et un directeur d’une ONG arrêtés par la police belge
Actualités Corruption Justice Mondial 2022 Société

Qatargate | Corruption. Des italiens dont un ex-eurodéputé et un directeur d’une ONG arrêtés par la police belge

Selon le journal italien Corriere della Sera et confirmé par POLITICO, la police italienne a arrêté la femme et la fille de Pier Antonio Panzeri, un ancien député européen qui serait détenu par la police dans le cadre d’un scandale de corruption en pleine expansion impliquant des activités de lobbying illicites présumées du Qatar.

Lundi 12 décembre 2022 ((rezonodwes.com))–L’ancien député européen Antonio Panzeri et l’actuel secrétaire général de l’organisation syndicale internationale Ituc, Luca Visentini, font partie des personnes arrêtées vendredi à Bruxelles par la police dans le cadre d’une enquête sur des soupçons de corruption, révèle le quotidien belge Le Soir.

Selon les informations recueillies par les enquêteurs, un pays du Golfe est soupçonné de vouloir influencer les décisions économiques et politiques du Parlement européen.

Selon Le Soir, le pays en question est le Qatar, où se déroule actuellement la Coupe du monde.

Le tribunal fédéral belge a confirmé l’arrestation de quatre personnes, dont Panzeri et Visentini, qui sont à la disposition du juge d’instruction qui pourrait décider dans les prochaines 48 heures d’émettre des mandats d’arrêt, ajoute le quotidien belge.

Dans le cadre de l’opération Qatargate, lancée vendredi matin, la police a également effectué 14 descentes.

À Bruxelles, au domicile de Panzeri, selon Le Soir, les enquêteurs ont trouvé 500 000 euros en liquide. Toutes les personnes arrêtées sont de nationalité ou d’origine italienne. Parmi eux figurent également le directeur d’une ONG et un assistant parlementaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.