Qatar 2022 – 1er déc. Un trio arbitral féminin en charge; le point sur la situation dans les groupes E et F

0
1474

Jeudi 1er décembre 2022 ((rezonodwes.com))–

Tout d’abord, en huitièmes de finale, l’Argentine affrontera l’Australie, samedi 3 décembre. La Pologne aura affaire au champion du monde en titre, la France, dimanche après-midi.

Toujours les huitièmes de finales, les États-Unis ont rendez-vous avec les Pays-Bas, samedi et quant à l’Angleterre, il se mesurera au Sénégal dimanche au Stade Al Bayt.

Ce jeudi, un trio arbitral entièrement féminin prendra en charge un match de football masculin FIFA World Cup pour la première fois, a communiqué la fédération de football professionnel.

Stéphanie Frappart sera rejointe par les assistantes Neuza Back et Karen Diaz pour superviser le match, a ajouté la FIFA concluant que « l’histoire est en marche ! »

Groupe E – jeudi 1er décembre

Costa Rica – Allemagne
Japon – Espagne

  • L’Espagne doit enregistrer une victoire ou un nul pour se qualifier. Une défaite face au Japon et les Espagnols devront compter sur une meilleure différence de buts – à moins que le Costa Rica ne batte l’Allemagne, dans quel cas l’équipe de Luis Enrique serait éliminée.
  • Le Japon peut se qualifier s’il gagne face à l’Espagne. Avec un nul, cumulé à un nul également entre le Costa Rica et l’Allemagne, leur offrirait la qualification. Les Japonais seront éliminés s’ils perdent contre l’Espagne ou si le match se solder par un nul et que le Costa Rica bat l’Allemagne. La différence de buts interviendra en cas de nul du Japon et de victoire de l’Allemagne.
  • Le Costa Rica peut participer aux huitièmes en battant l’Allemagne. Un nul verrait les hommes de Luis Fernando Suárez passer si l’Espagne bat le Japon, sauf si la Roja s’incline, dans quel cas la différence de buts intervient. Un nul dans les deux matches ou une défaite du Costa Rica élimine ce dernier.
  • L’Allemagne doit prendre les trois points pour rester dans la course. Une victoire face au Costa Rica cumulée à une victoire de l’Espagne sur le Japon offrirait la qualification à la Mannschaft. Un nul entre les hommes de Luis Enrique et les Samouraïs Bleus, ou une victoire du Japon, entraînerait le recours à la différence de buts. Tout autre résultat renverrait les hommes d’Hansi Flick chez eux.

Groupe F – jeudi 1er décembre

Canada – Maroc
Croatie – Belgique

  • La Croatie est qualifiée avec une victoire ou un nul. Une défaite l’éliminerait si le Canada bat le Maroc, dans quel cas la différence de buts serait nécessaire pour départager les hommes de Zlatko Dalić et les Lions de l’Atlas.
  • Le Maroc se qualifiera avec une victoire ou un nul. Une défaite et les Marocains auront besoin d’une victoire de la Belgique sur la Croatie mais la différence de buts entrera alors en compte pour savoir si les hommes de Walid Regragui passent aux dépens des vice-champions du monde 2018.
  • La Belgique se qualifiera pour les huitièmes si elle gagne face à la Croatie. Une défaite obligera les Diables Rouges à faire leur valise. Un nul pourrait suffire à condition que le Maroc perde contre le Canada mais, là encore, la différence de buts déterminera le qualifié.
  • Le Canada est éliminé après deux défaites en deux journées.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.