Haïti – Foot : Melchie  »Corventina » Dumornay continue d’écrire l’histoire, applaudit la Concacaf

0
1745

Melchie Dumornay, 19 ans, milieu de terrain, est arrivée en France en Division 1 Féminine pour y faire impact

Mardi 29 novembre 2022 ((rezonodwes.com))– Les statistiques et les records sont faits pour être battus, quel que soit le scénario. L’internationale haïtienne Melchie Dumornay le sait très bien, car elle fait la différence dans toutes les équipes où elle joue, et plus récemment avec l’équipe française du Stade de Reims.

La milieu de terrain de 19 ans est arrivée en Division 1 Féminine en France pour avoir un impact, comme elle l’a fait pendant toute sa carrière. Assis à la sixième place du classement, l’un des plus anciens clubs de la compétition française donne tout ce qu’il a pour continuer à monter dans le classement. Avec l’aide de Dumornay, une joueuse très régulière qui est l’un des premiers noms dans le onze de départ chaque semaine, elle a démontré pourquoi elle est sous le feu des projecteurs depuis son plus jeune âge.

Présence très constante dans l’équipe nationale féminine d’Haïti, dans laquelle elle a joué 26 matchs, marquant 26 buts dans toutes les catégories, elle a été l’un des meilleurs jeunes talents que le monde ait connu. Elle a détenu le titre de meilleure buteuse du Championnat féminin des moins de 20 ans de la Concacaf, méritant cette distinction en marquant 14 buts en 2020.

Elle a marqué son premier but à 14 ans et cinq mois lors du CWU20 en 2018, prouvant ainsi qu’elle était une joueuse qui allait devenir l’une des plus grandes promesses de la région.

Elle a également remporté quelques trophées, notamment le Ballon d’or du Championnat féminin des moins de 17 ans de la Concacaf 2018, un tournoi au cours duquel elle a également fait partie du meilleur onze après que ses performances aient permis à Haïti de décrocher la quatrième place du Championnat.

Des moments passionnants l’attendent, tant avec son club qu’avec son pays. Haïti sera confronté à son plus grand défi jusqu’à présent, puisqu’il devra affronter les éliminatoires pour se qualifier pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA l’année prochaine, qui se déroulera en Australie/Nouvelle-Zélande, en espérant faire partie des nations de la Concacaf qui se battront pour le plus grand trophée du football féminin.

Les prochains tests avec le Stade de Reims seront également très cruciaux, car elles joueront non seulement dans le championnat français, mais aussi en Coupe de France, une compétition qui exigera de Dumornay et de son équipe qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes sur le terrain.

Un article de la Concacaf

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.