Qatar 2022 | Pourquoi y a-t-il autant de minutes additionnelles? Les raisons et l’explication de la FIFA

0
567

Il est assez surprenant que les matchs soient plus longs que d’habitude, ne vous en êtes-vous pas rendu compte? Rezo Nòdwès a fouillé. L’une des grandes nouveautés de la Coupe du monde Qatar 2022 est la longue durée des matchs.

Les près de 14 minutes ajoutées à la fin de la surprenante défaite 2-1 de l’Argentine contre l’Arabie saoudite, mardi, signifient que les cinq plus longues périodes d’arrêts de jeu pour une seule mi-temps de football dans une Coupe du monde ont toutes été jouées au Qatar depuis lundi, selon le site de statistiques Opta Joe.

Mercredi 23 novembre 2022 ((rezonodwes.com))–

Les rencontres durent toujours 90 minutes, mais les arbitres se sont montrés déterminés à récompenser par des minutes supplémentaires chaque arrêt, changement ou blessure qui a retardé le match.

À titre d’exemple, lors du match Angleterre-Iran, 14 minutes ont été ajoutées en première mi-temps et 13 minutes à la fin du match. Cela, sous réserve également de la blessure du gardien iranien au cours des 45 premières minutes, mais tout aussi surprenant a été le grand nombre de temps additionnel en seconde période, juste en raison de changements dans les équipes ou d’interruptions mineures.

Il en est de même pour les autres matches : 11′ dans le match Sénégal-Pays-Bas, 11′ également dans le match USA-Pays de Galles et presque 15′ dans le match Argentine-Arabie saoudite.

Cette tendance s’est clairement imposée jusqu’à présent lors de la Coupe du monde de la FIFA et a suscité la surprise, tant chez les protagonistes que sur les réseaux sociaux.

Pourquoi cela se produit-il ? La FIFA a déjà établi que le temps de jeu effectif augmente, mais aussi pour condamner les footballeurs qui veulent faire tourner le chrono.

Pierluigi Collina, président de la commission d’arbitrage de la Coupe du monde, a déclaré à Doha qu' »en Russie, nous avons essayé d’être plus précis dans la compensation du temps perdu pendant les matchs et c’est pourquoi il y avait des arrêts de six, sept ou huit minutes.

Il a ajouté : « Une célébration de but peut durer une minute, ou une minute et demie, alors imaginez que dans une mi-temps vous marquez deux ou trois buts. Il est alors facile de perdre trois, quatre, cinq minutes juste pour les célébrations de buts. Ce temps doit être pris en compte et compensé à la fin« .

En outre, M. Collina a fait valoir que « nous avons dit à tout le monde de ne pas être surpris si vous voyez le quatrième officiel lever le tableau électronique avec un chiffre très élevé : six, sept ou huit minutes. Si vous voulez plus de temps de jeu, nous devons être prêts à voir ce genre de réduction. Ce que nous voulons faire, c’est calculer avec précision le temps ajouté à la fin de chaque mi-temps« .

Ainsi, d’après les propos de Collina, vous continuerez à voir des matches avec beaucoup de temps additionnel, même s’il n’y a pas de blessures graves ni de révisions VAR.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.