17 juin 2024
Le directeur de l’Office du Partenariat en Éducation kidnappé
Actualités Société

Le directeur de l’Office du Partenariat en Éducation kidnappé

Hervé Boursiquot, directeur général de l’ONAPE enlevé à Petion-Ville

par Odneson Midy

Le directeur de l’Office National du Partenariat en Éducation ou (ONAPE), Hervé Boursiquot, a été enlevé, par des individus lourdement armés, dans la commune de Petion-Ville, département de l’Ouest, dans la nuit du dimanche 25 septembre 2022. La victime se trouvait à bord de son véhicule, au moment du rapt.

Lundi 26 septembre 2022 ((rezonodwes.com))–

L’arrondissement de Port-au-Prince a connu un week-end très juteux pour les maitres de l’industrie du kidnapping. Pour la journée du dimanche 25 septembre, environ 8 personnes ont été enlevés dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. Du nombre de ces victimes on compte le directeur général de l’Office National du Partenariat en Éducation ou (ONAPE) Hervé Boursiquot et d’autres employés du ministère de l’éducation nationale.

Hervé Boursiquot, directeur général de l’Office National du Partenariat en Éducation ou (ONAPE) a été enlevé, à l’intérieur de son véhicule, dans la soirée du dimanche 25 septembre , à proximité de la route de Frère, dans la commune de Petion-Ville.

Des informations sur une quelconque rançon demandée par les ravisseurs, en vue d’obtenir la libération du cadre du ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP), n’ont pas encore été confirmées.

L’enlèvement du numéro un de l’ONAPE, Hervé Boursiquot, survient quelques heures après une opération policière ayant permis de libérer trois otages parmi une demi-douzaine (6) d’employés du ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, lors d’une tentative de kidnapping.

Selon les informations du MENFP, ces 6 employés, revenaient d’une séance de travail spéciale sur la préparation des chèques pour les enseignants du département de l’Ouest.

Selon le ministère de l’éducation nationale, l’intervention des forces de l’ordre à permis également d’abattre deux des présumés kidnappeurs dans des échanges de tirs. Cependant les autres ravisseurs qui avaient en leur possession deux autres véhicules ont pris la fuite avec les trois autres otages.

Au cours de la journée du 25 septembre , au moins 8 personnes ont été kidnappées dans l’aire métropolitaine de Port-au-Prince : 4 dans la matinée aux alentours de l’hôtel Olofson, 4 employés du MENFP dont le directeur général de l’Office National du Partenariat en Éducation ou (ONAPE) Hervé Boursiquot et trois autres employés.

Finalement, les mesures annoncées par le directeur général de la Police Nationale d’Haïti, Frantz Elbé, visant à mettre hors d’état de nuire les ouvriers de l’insécurité, restent toujours dans le cadre des promesses non tenues.

Par ailleurs, la population en attente de résultat concret des autorités étatiques, ne sait à quel saint se vouer devant la puissance des groupes armés, qui tuent, pillent, violent, volent  et kidnappent en plein jour.

Peut être une image de 1 personne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.