Mexique – Quelque 3 000 visas humanitaires sont accordés aux migrants haïtiens à Aguacalientes, révèle INM

0
775

Vendredi 5 aout 2022 ((rezonodwes.com))–« Environ 3 000 visas humanitaires ont été accordés par la délégation de l’Institut national des migrations (INM) aux migrants originaires d’Haïti qui sont arrivés à Aguascalientes à la fin de l’année dernière, pour pouvoir travailler et vivre dans l’État et dans d’autres régions du pays« , a annoncé son directeur, Ignacio Fraire Zúñiga, selon le journal mexicain El Heraldo.

Le fonctionnaire fédéral a indiqué que « ce visa leur permet de séjourner légalement et de collaborer à la vie productive, économique et culturelle du Mexique et d’Aguascalientes » profitant pour remercier le gouverneur Martin Orozco Sandoval et la présidente du DIF de l’État, Yolanda Ramirez de Orozco, pour « les facilités accordées afin d’intégrer ces ressortissants haïtiens dans l’État ».

« En octobre et novembre, nous avons connu une situation extraordinaire dans tout le pays, de nombreuses familles sont arrivées d’Haïti sur le sol mexicain, à la recherche d’un meilleur emploi et de meilleures opportunités de vie, et le gouvernement mexicain a décidé de leur accorder des visas humanitaires afin qu’elles puissent rester légalement dans le pays« .

Ignacio Fraire Zúñiga a expliqué que la délégation de l’Institut national des migrations dispose d’un refuge où elle peut, de manière responsable et avec tous les soins médicaux, le logement et la nourriture pour les personnes âgées secourues par cette agence, mais dans le cas des mineurs, en particulier d’Haïti, ils ont été canalisés vers le DIF de l’État, « donc nos remerciements au gouverneur et à Mme Yolanda pour cette prise en charge efficace et humaine de ces familles ».

Il a en outre indiqué que de nombreuses personnes qui ont reçu des visas humanitaires sont allées dans les grandes villes, mais d’autres sont restées à Aguascalientes et d’autres se sont installées à Jesús María pour travailler dans diverses entreprises, étant donné que de nombreux migrants haïtiens ont une formation professionnelle.

Avec cette carte, a-t-il avancé, « les migrants haïtiens reçoivent un CURP et peuvent être enregistrés auprès de la SAT et générer des impôts, et les entreprises peuvent leur fournir des services de santé et un salaire décent et avoir un séjour légal, conformément à leurs compétences et capacités professionnelles« .

Enfin, il a souligné que les cartes délivrées sont valables jusqu’en octobre de cette année et que les Haïtiens qui souhaitent les renouveler peuvent le faire, étant donné qu’il s’agit d’un accord entre les gouvernements mexicain et haïtien pour leur fournir un visa temporaire ou permanent.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.