Liste complète – Près de 600 migrants expulsés du Chili au cours du premier semestre de l’année

0
624

Vendredi 5 out 2022 ((rezonodwes.com))–Au total, 598 expulsions ont été effectuées depuis le début de l’année 2022 au Chili, suivant un rapport de l’Office national des migrations et de la police internationale.

Ces chiffres incluent, selon le rapport, les expulsions administratives (11) et judiciaires (587), dont la grande majorité concerne des citoyens boliviens, avec 457.

Parmi eux, 205 ont été expulsés de la région de Tarapacá, 156 d’Antofagasta et 50 d’Arica et Parinacota. Viennent ensuite les citoyens colombiens, avec 57 expulsions, puis les Péruviens (48), les Vénézuéliens (17), les Dominicains (8), les Argentins (6), les Paraguayens (3), les Équatoriens (2) et un Indonésien expulsé de la région de Magallanes.

L’étude révèle également que la région qui compte le plus grand nombre d’expulsions est Tarapacá, avec 214, suivie d’Antofagasta (173), Arica y Parinacota (108), la région métropolitaine (51), Atacama (21) et Coquimbo (14). Les régions qui ont connu le moins d’expulsions cette année sont Magallanes (4), Valparaíso (3), Maule (3), O’Higgins (2), Los Lagos (2), Biobío (1) et La Araucanía (1).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.