Mexique – Les autorités de Nuevo León secourent 110 migrants enfermés dans un trailer. Ils criaient à l’aide !

0
486

Les policiers de Nuevo León ont évité une tragédie comme celle du Texas, car ils ont réussi à sauver au moins 110 migrants qui étaient transportés dans un trailer.

Mercredi 6 juillet 2022 ((rezonodwes.com))–Une semaine seulement après la tragédie qui a laissé 53 migrants morts à l’intérieur d’une remorque à San Antonio, au Texas, les autorités de Nuevo Leon ont réussi à éviter un événement tout aussi terrifiant, puisqu’elles ont identifié un nouveau véhicule contenant des sans-papiers et ont réussi à sauver au moins 110 personnes.

Selon les rapports, l’événement a eu lieu dans la ville de Pesquería, où les unités de la police municipale ont détecté la présence d’une unité lourde qui obstruait la route, juste après avoir été impliquée dans un incident de circulation.

Après cela, les éléments se sont approchés du conducteur du camion rouge, identifié comme José « N », qui au cours de sa conversation avec la police était extrêmement nerveux et a dit quelques incohérences, alertant ainsi les autorités que quelque chose n’allait pas. Et juste à ce moment-là, les agents en uniforme ont entendu des bruits et des cris provenant de l’intérieur du véhicule, ils ont donc procédé à une fouille.

Les autorités de Nuevo León ont été surprises d’ouvrir le véhicule et de découvrir qu’il était rempli de migrants, dont des enfants, des adultes et des personnes âgées, qui appelaient à l’aide au milieu de l’enfermement dans lequel ils se trouvaient. Cette découverte choquante a nécessité la présence immédiate d’ambulanciers et d’éléments de la protection civile, qui ont évalué l’état de santé des migrants, qui, heureusement, étaient en vie.

L’enquête menée sur place a permis de déterminer que parmi les migrants secourus se trouvaient 34 personnes originaires du Salvador, 22 du Guatemala, 11 du Honduras, 33 du Nicaragua et 10 de Cuba. Parmi eux se trouvaient des enfants, des femmes et des hommes adultes. En outre, le conducteur du véhicule a été remis à la Fiscalía General de la República (FGR), tandis que les migrants ont été remis à l’INM.

Qu’est-il arrivé aux migrants de San Antonio, au Texas ?

Le 27 juin, la police de San Antonio, au Texas, a trouvé une remorque 18 roues abandonnée près du bloc 9600 de Quintana Road, à côté de la voie ferrée. En inspectant l’unité située du côté américain du Nord-Ouest, ils ont découvert une scène dévastatrice, comptant au moins 42 migrants morts, un chiffre qui est passé à 53.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.