Royaume-Uni – Démission des ministres de la Santé et des Finances: « Johnson n’a pas respecté les normes de conduite attendues d’un Premier ministre »

0
474

En Haïti, tous les ministres de facto sont solidaires avec le Premier ministre nommé par un tweet, Dr. Ariel Henry, accusé de complicité dans l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moise, le 7 juillet 2021.

Keir Starmer, leader travailliste: « Après toute l’immoralité, les scandales et l’échec, il est maintenant clair que ce gouvernement s’effondre. Les ministres conservateurs ont toujours su qui était le Premier ministre. Ils ont été ses pom-pom girls tout au long de cette triste saga« .

Mardi 5 juillet 2022 ((rezonodwes.com))–

Les ministres de la Santé et des Finances, respectivement Sajid Javid et Rishi Sunak, ont démissionné mardi après avoir perdu la confiance du Premier ministre britannique Boris Johnson.

« C’est un privilège d’avoir été invité à revenir au gouvernement en tant que ministre de la santé et des affaires sociales à un moment aussi critique pour notre pays », a écrit Javid dans une lettre adressée à Johnson, qui a remis en question la motion de confiance à laquelle il a été confronté le mois dernier.

M. Javid a fait valoir que si les conservateurs ont été « compétents pour agir dans l’intérêt national », dans les circonstances actuelles, « malheureusement », le public pense qu’ils ne le sont plus, comme le montre le fait qu' »un grand nombre » de députés conservateurs ont voté en faveur du limogeage de M. Johnson.

« J’ai le regret de dire qu’il est clair pour moi que cette situation ne changera pas sous sa direction et qu’il a donc également perdu ma confiance« , a déclaré M. Javid.

Sunak, pour sa part, a déclaré que Johnson n’avait pas respecté les « normes » de conduite attendues d’un premier ministre, dont le public attend qu’il dirige le gouvernement d’une « manière appropriée, compétente et sérieuse ».

« Notre pays est confronté à d’immenses défis » et « je crois que le peuple est prêt à entendre cette vérité », a écrit M. Sunak, notant dans sa lettre d’adieu qu’après avoir préparé avec M. Johsnon le discours sur l’économie de la semaine prochaine, il est « clair » que leurs approches sont « fondamentalement trop différentes ».

« Je suis triste de quitter le gouvernement, mais je suis arrivé à contrecœur à la conclusion que nous ne pouvons pas continuer comme ça », a-t-il déclaré.

Du côté de l’opposition, le leader travailliste Keir Starmer a déclaré à la presse que le reste du cabinet de Johnson devait agir dans l’intérêt national et le forcer à quitter ses fonctions, selon la BBC.

« Après toute l’immoralité, les scandales et l’échec, il est maintenant clair que ce gouvernement s’effondre. Les ministres conservateurs ont toujours su qui était le Premier ministre. Ils ont été ses pom-pom girls tout au long de cette triste saga », a déclaré M. Starmer, qui a qualifié les anciens ministres de la santé et des finances de « complices » d’un Johnson qui a « déshonoré la fonction ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.