Le Panama gèle le prix du carburant à $3,95 le gallon pour les transporteurs au profit des écoliers en particulier

0
372

Mardi 18 mai 2022 ((rezonodwes.com))–

Le gouvernement panaméen entend geler le prix du gallon de carburant à 3,95 dollars pendant trois mois pour le secteur des transports, ont déclaré mardi les représentants de ce syndicat à l’issue d’une longue réunion tenue à une table de dialogue.

La stabilisation ou le gel du prix du carburant profitera aux transports publics collectifs, aux taxis, aux écoliers et au service spécial de tourisme, une mesure pour laquelle les travailleurs du secteur des transports avaient fait pression par des manifestations, des piquets de grève et des blocages de voies publiques pour exiger son approbation.

L’accord entre les autorités gouvernementales et les représentants de trois associations de transport et d’une association d’usagers, avec la médiation du bureau du médiateur panaméen, établit « une stabilisation du coût du carburant (essence et diesel) » à hauteur de 3,95 dollars par gallon.

Cette mesure vise à garantir que les transports publics conservent le même prix du billet payé par les usagers dans tout le pays, selon les porte-parole des travailleurs du secteur des transports, qui ont souligné qu’il s’agit d’un « soulagement économique » pour le secteur.

Ils ont déclaré que le gel des prix du carburant sera ratifié par une résolution du Conseil des ministres jeudi prochain.

« Peut-être que ce n’était pas ce que la base (les travailleurs du transport) voulait, mais nous connaissons la situation du pays » et de l’essence, a déclaré Leonardo Ortega de la Chambre nationale des transports (Canatra), qui a souligné que le gouvernement « nous a fait cette proposition et nous l’avons acceptée ».

Au Panama, l’essence et le diesel, pour la première fois depuis près de dix ans, sont vendus à plus d’un dollar le litre, une situation qui est attribuée à la situation internationale dérivée de l’invasion russe de l’Ukraine.

Depuis novembre dernier, le gouvernement du président Laurentino Cortizo a approuvé des subventions de 19 millions de dollars aux entreprises de transport afin de réduire le coût du carburant et d’éviter une hausse des tarifs.

La séance plénière de l’Assemblée nationale (AN, Parlement), avec une majorité dominante, a approuvé le 28 avril dernier en troisième et dernier débat le projet de loi 808 qui crée le Fonds fiduciaire pour la compensation, la réduction et la stabilisation de l’augmentation des prix des produits pétroliers, abandonnant l’idée de suspendre la taxe sur les carburants, une initiative rejetée par l’exécutif.

source: Efe

La loi doit être signée par le président panaméen Laurentino Cortizo pour entrer en vigueur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.