Urgent! Porto Rico | Naufrage d’un bateau: Toutes les 11 victimes sont des femmes. Au total, 36 Haïtiens et 2 Dominicains ont survécu

0
2014

Le nombre de personnes rescapées du naufrage du Desecheo-Porto Rico s’élève à 38. La plupart des survivants viennent d’Haïti, il n’y a seulement que 2 dominicains.

Mais tenez vous bien ceci ! Les autorités de Porto Rico sont en contact avec le consulat dominicain à San Juan ! A noter que selon la presse portoricaine, « les haïtiens cherchent à fuir la misère et la violence instaurée par les gangs » fédérés par le régime PHTK.

Vendredi 13 mai 2022 ((rezonodwes.com))–Les garde-côtes ont indiqué vendredi après-midi que le nombre de personnes ayant été repêchées vivantes dans l’océan Atlantique après le naufrage d’un bateau transportant un groupe de sans-papiers à destination de Porto Rico, est passé à 38.

Cependant, le porte-parole de l’agence, Ricardo Castrodad, a déclaré à El Nuevo Día que l’on ne sait pas si l’augmentation du nombre de survivants est le résultat des missions de sauvetage effectuées jusqu’à présent aujourd’hui ou s’il s’agit d’une mise à jour des chiffres des efforts de la nuit dernière.

En tout état de cause, il a assuré que l’opération se poursuit, car ils n’ont pas exclu la possibilité de trouver d’autres survivants ou noyés.

« Nous avons un avion C-130 qui effectue des recherches avec un bateau de patrouille des garde-côtes et des hélicoptères de la station aérienne de Borinquen. L’avion C-130 permet une couverture plus large de la zone de recherche, qui s’étend au fil du temps », a précisé M. Castrodad, notant que les conditions météorologiques ont été le principal obstacle à la logistique de l’opération.

Le naufrage s’est produit jeudi à environ 10 miles nautiques au nord de l’île de Desecheo.

Interrogé sur l’origine des survivants, il a précisé que 36 sont haïtiens et deux dominicains. Pour l’instant, tous les survivants sont des adultes.

Il a ajouté que huit des personnes secourues ont dû être admises à l’hôpital après avoir nécessité une assistance médicale. Le nombre de noyés, dont les corps ont été repêchés, reste inchangé à 11.

La directrice exécutive de l’Institut des sciences médico-légales (ICF), Maria Conte Miller, a fait savoir vendredi matin qu’une équipe spéciale avait été désignée pour que les fonctionnaires de son agence travaillent sur les autopsies des 11 victimes, toutes des femmes.

« Nous avons établi une communication avec le consulat de la République dominicaine à Porto Rico dans le but de localiser les familles des personnes décédées et de les identifier« , a déclaré M. Conte Miller.

Le pathologiste médico-légal, qui participera au processus d’autopsie, a expliqué que l’analyse serait réalisée grâce à la technologie CT Scan Post Mortem, ainsi qu’à des tests d’acide désoxyribonucléique (ADN).

M. Conte Miller a mentionné que les personnes qui pensent avoir un membre de leur famille qui voyageait sur le navire naufragé peuvent appeler le 787-765-0615 pour corroborer les identités avec l’équipe d’enquêteurs de l’agence.

Concernant le voyage du bateau, les autorités considèrent qu’il s’agit d’un acte illégal, tout en indiquant qu’il a navigué depuis la République dominicaine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.