Plus d’une cinquantaine de migrants secourus en mer après un naufrage dans le canal de La Mona, rapporte US Coast Guard

0
1375

Lundi 9 mai ((rezonodwes.com))–Les garde-côtes américains ont repêché le cadavre d’une femme et secouru 56 personnes dont le bateau a fait naufrage dans le canal Mona, un bras de mer située entre Porto Rico et la République dominicaine, selon un communiqué publié lundi.

L’opération de sauvetage a été soutenue par la marine de la République dominicaine, qui a récupéré 12 autres personnes tombées à la mer depuis le bateau dans lequel elles se dirigeaient illégalement vers la côte ouest de Porto Rico.

Après le sauvetage, le navire de la marine de la République dominicaine a embarqué les 69 personnes, y compris le corps de la femme décédée, et les a transportées vers un port du territoire des Caraïbes.

Le capitaine Jose Diaz, commandant par intérim de l’US Coast Guard Sector San Juan, a déclaré que l’effort conjoint a permis de sauver la vie de 68 personnes lors d’un incident survenu samedi dernier.

Au cours d’une patrouille près du canal Mona samedi soir, l’équipage d’un avion C-27 Spartan des garde-côtes a repéré un navire en transit vers Porto Rico.

Pendant ce temps, un bateau de patrouille des garde-côtes et le navire Aldebaran de la marine de la République dominicaine ont répondu au signalement.

Les membres de l’équipage du navire des garde-côtes ont procédé à la réanimation de la femme décédée, sans résultat positif.

Un hélicoptère MH-60 des garde-côtes de la station aérienne de Borinquen a fouillé la zone à la recherche d’éventuels naufragés, mais n’a trouvé personne.

Les garde-côtes ont une nouvelle fois lancé un appel aux citoyens dominicains pour qu’ils renoncent à tenter de rejoindre les côtes de Porto Rico par des voyages illicites au cours desquels ils risquent leur vie aux mains des trafiquants d’êtres humains.

source: El Nuevo Dia porto Rico

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.