Scandale d’abus sexuels : la reine Elizabeth dépouille le prince Andrew (son fils) de ses épaulettes et titres militaires

0
1456

En Haiti, l’un des pays les plus corrompus au monde, les inculpés sont au pouvoir et font la loi, forts d’un certain soutien.

Jeudi 13 janvier 2022 ((rezonodwes.com))–

La reine Elizabeth II a décidé de retirer tous ses titres militaires au prince Andrew, qui est en procès aux États-Unis pour son implication présumée dans un scandale d’abus sexuels sur des enfants impliquant le financier américain Jeffrey Epstein.

Dans un communiqué publié jeudi par le palais de Buckingham, la résidence officielle du souverain britannique, la maison royale a déclaré qu' »avec l’approbation et l’accord de la reine, les titres militaires et le patronage royal du duc d’York ont été rendus à la reine ».

Quelques heures plus tôt, plus de 150 vétérans de l’armée britannique avaient demandé à la monarque de retirer les titres militaires du prince, ancien pilote d’hélicoptère, qui a été honoré en tant que héros de la guerre des Malouines (1982) à laquelle il a participé à l’âge de 22 ans.

Les vétérans l’ont accusé de ne pas avoir respecté les obligations de « probité, d’honnêteté et de comportement honorable » qui incombent aux militaires britanniques.

En outre, une source de la Maison royale a déclaré que le duc d’York n’utilisera plus le titre d’Altesse royale.

« Le duc d’York continuera à n’exercer aucune fonction publique et se défendra dans cette affaire (judiciaire) en tant que simple citoyen« , a déclaré le Palais dans un bref communiqué.

Un juge de New York a rejeté mercredi la demande des avocats du prince de rejeter une plainte pour agression sexuelle déposée contre lui par Virginia Guiffre, une Américaine qui l’accuse d’avoir abusé d’elle en 2001, alors qu’elle avait 17 ans.

Guiffre est l’une des victimes des crimes sexuels de l’Américain Jeffrey Epstein, condamné pour pédophilie par un tribunal de Floride et qui s’est suicidé dans une prison de New York en août 2019, où il attendait un nouveau procès pour trafic et abus d’enfants.

L’amitié d’Andrew, 61 ans, avec l’Américain, qu’il a défendu dans une interview très controversée avec la BBC en novembre 2019, a déclenché un scandale majeur qui l’a obligé à se retirer de la vie publique.

Le cas d’Andrew, largement considéré comme le « fils préféré » d’Elizabeth II, est l’un des nombreux scandales portant atteinte à l’image de la monarchie britannique auxquels la souveraine de 95 ans a dû faire face récemment.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.