Sénat|2è lundi de janvier 2022 : »il y aura une position officielle du gouvernement », annonce Dr. Ariel Henry interviewé par Rezo Nòdwès

0
27265

PM Ariel Henry :  » le gouvernement prendra une position officielle à ce sujet ».

En ses articles 94 et suivants, le Sénat compte un ensemble d’élus, à raison de trois (3) par Département, tous (30 au total) ayant un mandat de 6 ans et indéfiniment rééligibles. Le Sénat de la République siège en permanence et se renouvelle par tiers (article 95-3).

Le dictateur François Duvalier a aboli le Sénat en 1964, après son referendum-bidon du 14 juin 1964. Serait-ce également le cas le 10 janvier 2022, 58 ans plus tard ?

Samedi 8 janvier 2022 ((rezonodwes.com))–Le renvoi ou le maintien du dernier tiers du Sénat, lundi prochain, a paru samedi, à un moment où des esprits sont préoccupés et surexcités, de ne pas être le principal sujet préoccupant le Premier-ministre de facto, Dr. Ariel Henry, dans un bref entretien accordé au journal en ligne Rezo Nòdwès.

Le Premier-ministre, qui, loin de faire taire les passions et apaiser les esprits, au matin de l’assassinat crapuleux d’un ancien haut cadre de la PNH, Jean Colls Rameau, a affirmé que « le gouvernement prendra une position officielle » au sujet de la fin de mandat du dernier tiers du Sénat entré en fonction le deuxième lundi de janvier 2017. Le Sénat qui siège en permanence et qui se renouvelle par tiers (article 95-3), n’était-ce pas la force des choses et notre incapacité à gérer le pays, est composé de 30 sénateurs « élus pour six (6) ans à partir de la validation de leur mandat par l’assemblée de sénateurs« , a rappelé samedi le Sénateur Youri Latortue.

« Je tiens à ce que ce soit discuté en conseil des ministres et que ce soit l’ensemble du gouvernement qui donne une position« , a précisé le neurochirurgien, Ariel Henry, en annonçant la tenue d’un « conseil des ministres« , dont aucun des membres n’a été validé par le Parlement, conformément à la Constitution. Ces derniers, en effet, sont appelés à décider paradoxalement, samedi ou dimanche, du sort des seuls derniers dix élus d’une République devenue un état paria.

En dépit du tweet « intéressé » de l’activiste André Michel annonçant pour lundi prochain, la fin du mandat des 10 Sénateurs, incluant « nèg ki achte yon chato pou plizyè milyion nan Canada-a« , le PM Henry a souligné que « le gouvernement n’a pris position jusqu’à présent sur cette histoire« . « Il n’y a pas encore une position officielle du gouvernement« .

Audio.
Ecoutez l’extrait du bref entretien du PM Ariel Henry

propos recueillis par cba

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.