Ariel dans l’impasse : Le joveneliste Lyonel Valbrun se rebelle et empêche l’installation de Josué Pierre-Louis comme secrétaire général de la Présidence

0
1943

L’installation de Josué Pierre-Louis comme nouveau secrétaire général du Palais national dans l’impasse.

Une fois Lyonel Valbrun OUT, Ariel Henry aura pavé la route pour le retour de Michel Martelly au Palais National, grace au support inconditionnel d’alliés sûrs SDP (André Michel) et de Fusion (Edmonde Beauzile).

Port-au-Prince, jeudi 25 novembre 2021 ((rezonodwes.com))–Des agents de l’Unité de sécurité générale du Palais national (USGPN) ont formellement interdit à la délégation instruite par le premier ministre de facto Ariel Henry d’accéder à la cour du Palais National (détruit par le séisme du 10 janvier 2010).

Un cordon de sécurité a été déployé dans l’environnement du Palais présidentiel pour repousser toutes autorités qui tenteraient de prendre le bâtiment d’assaut.

Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Jacques Lafontant dépêché sur les lieux n’a pas pu lui aussi accéder au Palais. Il a dans un premier temps multiplié les contacts avec d’autres autorités en vue de dénouer la situation. Au final, il a requis la présence du greffier Philippe Vincent pour verbaliser la scène.

D’autres autorités dont le directeur général ai de la Police nationale d’Haïti, Frantz Elbé, le nouveau ministre de la justice Berto Dorce ont été finalement autorisés à rentrer au Palais.

Cependant, aucune suite n’a été donnée pour autoriser la cérémonie d’installation du martellyste Josué Pierre-Louis en remplacement du joveneliste Lyonel Valbrun, les mêmes d’une équipe qui a participé à la dilapidation des $4.3 milliards des fonds de Petro Caribe rendant les haitiens plus pauvres qu’ils ne l’étaient avant le 11 mai 2011.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.