Copa America|Finale : Maracana ouvert samedi au public (10% de sa capacité) pour la première fois depuis la pandémie

0
1274

La finale de la Copa America, qui opposera samedi le Brésil et l’Argentine, comptera 7 200 spectateurs au Maracana, après que la mairie de Rio de Janeiro a autorisé 10 % du public à accéder au stade emblématique, au moment où la pandémie commence à régresser dans la ville.

Finale Copa America 2007 – Brésil 3 – Argentine 0

Vendredi 9 juillet 2021 ((rezonodwes.com))–Le maire de Rio de Janeiro, Eduardo Paes, a confirmé lors d’une conférence de presse qu’il avait accepté la demande de la Confédération sud-américaine de football (Conmebol) après l’approbation du Secrétariat à la santé, en raison de la réduction notoire des cas et des décès dus au covid-19 dans la ville.

Le Brésil est l’un des pays les plus touchés par la pandémie de coronavirus, avec plus de 530 000 morts et 19 millions de personnes infectées. Rien qu’à Rio, on compte déjà plus de 30 000 morts et 372 000 personnes séropositives pour le virus.

Avec cette mesure – publiée vendredi dans le Journal officiel de la ville et qui aura un caractère « exceptionnel et temporaire » – le maire est revenu sur la décision qu’il avait annoncée en juin, quelques jours avant le début de la compétition, de ne pas autoriser le public à assister à la finale du tournoi.

La règle stipule que les personnes assistant au Maracanã doivent subir un test de dépistage du covid jusqu’à 48 heures à l’avance et qu’il doit y avoir un espace minimum de deux mètres entre chaque individu ou famille.

L’emblématique stade Maracana a une capacité de 72 285 places, ce qui signifie que 7 228 fans seront autorisés à entrer dans le stade samedi pour le derby.

La Conmebol avait déjà autorisé la présence de supporters pour la finale, mais il lui manquait l’autorisation des autorités municipales et ce vendredi, elle a donné son feu vert à la demande après de « prétendues » pressions, ce que le maire a démenti.

« Une demande a été faite pour autoriser 50 % du public, mais elle a été rejetée. J’ai entendu parler de cette demande dans la presse. Le service municipal de santé a examiné la question et l’a refusée. Avec une nouvelle demande, il a compris, avec toute la liberté du monde, que 10 % ne seraient pas un problème. Je n’ai reçu aucune pression de la part de la Confédération brésilienne de football (CFB) ou de Conmebol, de qui que ce soit », a déclaré Paes.

Le match entre le Brésil, champion en titre, hôte et favori, et l’Argentine, qui a grandi ces derniers temps sous l’impulsion de Lionel Messi, sera la première finale entre les deux rivaux historiques d’Amérique du Sud depuis la finale de la Copa America 2007, remportée 3-0 par le Brésil.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.