Haïti-Diplomatie|Scandale et népotisme: Wedlyne François Pierre s’enrichit avec les frais de passeport et mène une vie de pacha à Paris avant de partir pour le Chili, révèle la « Pieuvre de Corruption »

2
51708

la diplomatie haïtienne, un haut lieu de la perversion sous le régime Tèt Kale

Wedlyne François Pierre, appelée la princesse et très très très proche de ti Claude, qui vient d’être promue Ambassadeur (Babekyou) au Chili, coûte au moins 14 083,21 € par mois à l’état Haïtien quand elle fut en poste à Paris comme simple Consule générale, sans aucune formation adéquate, mais par népotisme et corruption, on peut enfoncer toutes les portes.

Mme François, actuellement en poste au Chili, n’a jamais quitté la République Dominicaine, le Canada et la France. Elle est toujours dans la liste des représentants d’Haïti dans ces différents pays. Alors ti Claude, nous attendons tes démentis à travers ta presse… l’ ambassade d’Haïti à Quito, next.

« La Pieuvre de Corruption » a découvert un vaste réseau de détournement de fonds publics, d’extorsion sexuelle, de surfacturations, d’usurpation de titre, de falsification de documents officiels. Au directeur de l’ULCC/UCREF, de montrer qu’ils sont encore utiles !

”Rarement un pays n’a été gouverné par une telle bande de criminels et d’incompétents”.

Mercredi 26 mai 2021 ((rezonodwes.com))–

La « Pieuvre de la Corruption » présente la série d’ « Appartement Gate« , un véritable scandale pour une Consule Générale d’Haïti à Paris qui est sensée venir se mettre au service des ressortissants de son pays, l’un des plus pauvres au monde. Comme récompense, le régime de Jovenel Moise, sans l’ombre d’un doute, Claude Joseph, a élevé Wedlyne François Pierre au rang d’Ambassadeur d’Haïti à Santiago du Chili d’où elle est arrivée la semaine dernière.

L’appartement de luxe de la Cheffe de Poste du Consulat Général d’Haïti à Paris. Une affaire qui va laisser des traces.

Le scandale de la location de l’appartement de luxe de Mme Wedlyne François Pierre en dit long sur la corruption, les passe-droits et le népotisme de la classe politique en place. Autant de travers régulièrement pointés du doigt dans les rapports de la Commission européenne sur l’état de droit dans le pays.

Avec 60% de sa population vivant avec moins de 2 dollars par jour, Haïti fait partie des pays les plus pauvres au monde, classé 168e sur 189 par le PNUD pour son indice de développement humain. À cause de la corruption et de la lourdeur administrative, le magazine Forbes a classé Haïti parmi les pires pays pour faire des affaires en 2018 (151e sur 153 pays). Cependant, les proches du pouvoir continuent de dilapider les comptes publics en s’offrant appartements de luxe, téléphone dernier cris, voitures de luxe …

Tout ceci avec l’argent du contribuable (ici les passeports) et la double taxation illégale des transferts d’argents vers Haïti. Nous devons apporter une rectification (1er rapport) sur le montant de 4 000 € du loyer de la Cheffe de Poste qui est en fait 4500 € / mensuel avec une caution de 13500 €. De ce fait, la Princesse Wedlyne François Pierre coûte 14 083,21 € par mois à l’état Haïtien.

L’appartement de la princesse Wedlyne, amie de ti Claude, un assoiffé du beurre et de l’argent du beurre, comme Michel Martelly et Jovenel Moise, fait en réalité partie d’une plus grosse affaire, sur laquelle la justice haïtienne devrait enquêter.

En se penchant sur les patrimoines de plusieurs autres représentants de la mission diplomatique haïtienne en France, « La Pieuvre de corruption » a découvert un vaste réseau de détournement de fonds publics, d’extorsion sexuelle, de surfacturations, d’usurpation de titre, de falsification de documents officiels…

Dans ce haut lieu de la perversion, poursuivent les enquêteurs de « La Pieuvre de Corruption« , l’équipe dirigeante conduite par le Docteur Claude Joseph, emmène les jeunes femmes fraîchement recrutées à participer à des «krey» (panhouse, orgie). En cas de refus, elles sont licenciées. D’où l’intérêt de les garder en situation de fragilité en refusant de leur donner un contrat en bonne et due forme comme requiert la loi française.

Après son départ pour le Chili, Mme Wedlyne François Pierre a gardé la carte diplomatique ainsi que les clefs de l’appartement. Elle a confié les clefs à une amie qu’elle a recrutée au Consulat d’Haïti à Paris spécialement pour les parties fines qui s’organisaient dans la rue de Rome à Paris.

Mme François garde cet appartement comme une résidence secondaire, au frais des pauvres haïtiens, dans lequel elle prévoit de venir passer des vacances avec ses enfants dans un mois.

En refusant de remettre la carte diplomatique, elle bloque la possibilité d’avoir un nouveau Chef de Poste. Tout est malversation politique avec elle. Mais elle n’est pas à son coup d’essai, Mme François détient les cartes d’accréditations de toutes les missions où elle est passée …. Donc, elle n’a jamais quitté la République Dominicaine, le Canada et la France. Elle est toujours dans la liste des représentants d’Haïti dans ces différents pays.

Dans les prochains volumes, la « Pieuvre de la Corruption » promet de nous aider à comprendre l’organisation du réseau de corruption à travers l’enchevêtrement qui existe dans les missions diplomatiques haïtiennes de Paris, de la Guyane, du Chili et de l’Argentine, mais en attendant Rezo Nòdwès va se pencher en fin de semaine sur l’état de corruption qui sévit à l’ambassade d’Haïti au Chili, sous le règne de Jovenel Moise, actuel président de facto d’Haïti et secondé par Claude Joseph et Mathias Pierre dans son entreprise d’imposer au pays une constitution illégale et taillée sur mesure, à travers un referendum bidon tèt chat.

source : La Pieuvre de Corruption

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.