L’Équateur mobilise des troupes militaires à la frontière pour contenir un flux de migrants clandestins en provenance du Venezuela

0
791

Mardi 2 février 2021 ((rezonodwes.com))–Les forces armées équatoriennes ont envoyé une troupe de 200 militaires et 20 véhicules tactiques Hummer à la frontière avec le Pérou, afin d’intensifier le contrôle des migrants vénézuéliens, a rapporté lundi le Commandement conjoint.

Le ministre de la Défense, Oswaldo Jarrín, avait annoncé le déplacement de ces troupes à la frontière, pour élargir avec leurs véhicules la mobilité des patrouilles frontalières, ceci après avoir maintenu des contacts avec les autorités du Pérou.

« Nous avons réalisé qu’il est nécessaire de renforcer avec du personnel. Nous avons des détachements fixes permanents le long de la ligne frontalière, certains ont été levés et nous devrons les réactiver« , a fait remarquer le ministre.

L’organisation Amnesty International (AI) s’est exprimée sur les déploiements militaires aux contrôles frontaliers, et a exhorté le Pérou à retirer les forces armées de cette zone frontalière car elle considère que cela « met en danger les droits de l’homme » des réfugiés et migrants vénézuéliens.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.