17 juin 2024
TPS : un 2e juge américain accorde une victoire sans précédent aux Haïtiens
Actualités Société

TPS : un 2e juge américain accorde une victoire sans précédent aux Haïtiens

Un juge fédéral de New York bloque la décision de l’administration Trump concernant la fin du statut de protection temporaire (TPS) pour les Haïtiens. Cette décision avec une portée beaucoup plus étendue que le précédent verdict d’un autre juge fédéral, peut cependant faire l’objet d’appel de la part du gouvernement

Vendredi 12 avril 2019 ((rezonodwes.com))– Accusant l’administration Trump d’être motivée par la politique et non par des faits, un deuxième juge fédéral américain empêche le département américain de la Sécurité intérieure de forcer des dizaines de milliers d’Haïtiens à retourner en Haïti en mettant fin à leur protection juridique temporaire (TPS).

Dans une décision fédérale de 145 pages, rapportée par Miami Herald, le juge de district américain William F. Kuntz, du district oriental de New York, a émis une injonction temporaire à l’échelle nationale empêchant le DHS de mettre fin au statut de protection temporaire (TPS) accordé aux Haïtiens.

Kuntz a déclaré que 50 000 à 60 000 Haïtiens et leurs enfants nés aux États-Unis subiraient un «préjudice irréparable» si la protection juridique prenait fin et qu’ils étaient forcés de retourner dans un pays où la sécurité n’était pas assurée.

La décision détaillée de Kuntz est issue d’un procès intenté par des Haïtiens en Floride et à New York, contestant la décision de l’administration Trump de mettre fin au TPS accordé à Haïti par l’administration Obama après son tremblement de terre dévastateur de 2010.

L’administration a annulé la protection des pays de l’Amérique centrale et de certains pays africains, entraînant plusieurs poursuites dans le pays.

«C’est une inculpation radicale contre la manière politique dont l’administration Trump, au plus haut niveau du gouvernement, a illégalement mis fin au statut protégé des Haïtiens», a déclaré Ira Kurzban, l’un des nombreux avocats ayant intenté la poursuite.

1 Comment

  • Endijèn 12 avril 2019

    En s’alignant sur la position du grand Patron contre le Venezuela, Jovenel Moise tente de sauver sa peau (pas même son mandat) en faisant peu de cas aux Haitiens qui detiennent le TPS.
    Mwen pa janm egare se sa ki te fè m pat vote mesi toumouri JB Aristide. Bingo!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.