Jovenel Moise accepte d`appliquer le nouveau plan du FMI pour Haïti

2
985

Le Gouvernement d’Haïti, sous la direction du Président Moïse et du Premier Ministre Lafontant, avec le soutien du Ministre des Finances et du Gouverneur de la Banque centrale (BRH), s’est engagé à mener des réformes économiques et structurelles pour promouvoir la croissance économique et la stabilité et réduire la pauvreté en Haïti, conformément au nouvel accord signé avec le Fonds Monétaire International (FMI)




Port-au-Prince, lundi 26 février 2018 ((rezonodwes.com))– Une mission technique du Fonds Monétaire International (FMI) dirigée par Chris Walker, Chef de mission du FMI pour Haïti, était à Port-au-Prince du 20 au dimanche 25 février en vue de finaliser les discussions avec les autorités haïtiennes concernant un nouveau programme de référence « Staff-Monitored Program » (SMP) suivi par les services du Fonds.

Le SMP est conçu pour aider les autorités à établir des antécédents crédibles et la mise en œuvre réussie du Programme, catalysera les flux critiques des partenaires de développement et soutiendra une future demande d’accord sur la Facilité Élargie de Crédit (FEC) . Dans le cadre du programme, les autorités limiteront le recours au financement monétaire du déficit public et la BRH alignera sa politique monétaire pour maîtriser l’inflation, tout en maintenant un flux de crédit suffisant au secteur privé.

Ce programme sur 6 mois (mars-août 2018) vise à établir des piliers solides pour la stabilité macroéconomique et une croissance forte et durable sur le moyen terme. Les réformes envisagées viennent renforcer le cadre financier et budgétaire en améliorant la mobilisation des ressources fiscales, en renforçant la visibilité financière d`Ed`H dont les subventions importantes, creusent le déficit budgétaire et en développant les conditions pour une gouvernance financière solide et transparente. Ce programme prévoit aussi des marges pour assurer la poursuite des investissements pour la reconstruction suite à l`ouragan Mathieu qui a causé des dommages équivalent à 1,9 milliard de dollars américain.




Dans le cadre du SMP, la politique fiscale se concentrera sur la mobilisation des recettes et la rationalisation des dépenses courantes, afin de faire de la place pour des investissements publics critiques dans les infrastructures, la santé, l’éducation et les services sociaux. Cela comprendra des mesures visant à améliorer la perception et l’efficacité des impôts et à éliminer les subventions excessives, y compris sur le carburant, D’autres réformes viseront à endiguer les pertes de la société publique d’électricité (EDH) qui ces dernières années ont représenté une part non négligeable du déficit public, en améliorant l’efficacité de la facturation et en réformant les pratiques contractuelles. Les réformes fiscales visent également à accroître la transparence des comptes publics. Ces réformes doivent s’accompagner d’un ensemble substantiel de mesures d’atténuation visant à protéger les membres les plus vulnérables de la société.

A l’issue de la mission, Alejandro Werner le Directeur du Département Hémisphère occidental du FMI, le week end écoulé, lors d`une importante séance de travail avec le Président haïtien, Jovenel Moïse, le Ministre de l’Économie et des Finances, le Gouverneur de la Banque centrale autour de la stratégie de développement d’Haïti et de la poursuite de l’engagement avec le FMI, a salué l’accord comme un signe important d’engagement à améliorer les conditions de vie et à augmenter les opportunités économiques du peuple haïtien.




Le dernier programme avec le FMI remonte à 2015 pour un accord au titre de la Facilité Élargie de crédit au montant de 49 millions de DTS. Suite aux effets dévastateurs de l`ouragan Mathieu, une Facilité de Crédit Rapide (FCR) a été octroyée par le FMI pour un montant de 30,7125 millions de DTS aux fins de contenir la détérioration du cadre macroéconomique. Ce nouveau programme SMP n`est associé à aucun nouveau financement mais peut servir de catalyseur pour mobiliser des ressources financières d`autres partenaires au titre d`appui budgétaire. La mise en oeuvre efficace du SMP peut conduire à un nouveau programme, la Facilité Élargie de Crédit (FEC) qui sera assortie d`une tranche de crédit.

 



2 COMMENTS

  1. Quoi de concret pour le pays dans tout ce charabia financier que Christine Lagarde dicte au pauvre Jovnel?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.