17 juin 2024
Me Delorme | Liberté et Loi : Les Dix Commandements et la Constitution de l’Humanité
Actualités Culture Religion Société

Me Delorme | Liberté et Loi : Les Dix Commandements et la Constitution de l’Humanité

La Liberté et la Loi : Deux Réalités Indissociables

Par Me. Guirlaine DELORME, AV

L’être humain aspire naturellement à la liberté, à la délivrance de toute entrave. Cependant, il est essentiel de rappeler que la liberté ne peut s’épanouir sans le respect de la loi.

La notion de discipline est cruciale pour faire fonctionner harmonieusement une maison, une administration, voire une vie. Les règles sont le socle sur lequel repose toute entité.

Liberté et loi, deux réalités qui coexistent et qui sont essentielles à l’humanité. Aujourd’hui, nous explorons la « Loi de Dieu », considérée comme la constitution de l’humanité. Aristote nous enseigne que le législateur doit choisir la constitution la plus valable en fonction du contexte. Nous abordons cette question avec respect et éloquence.

Définissons d’abord la liberté comme la capacité d’agir sans contrainte. La loi, quant à elle, représente un ensemble de normes à suivre au sein d’une communauté.

Imaginez une vie, une société, voire une galaxie humaine sans la loi divine. La liberté est une notion confortable pour tous, mais la loi intervient pour l’organiser. L’Abbé Pierre souligne que la loi est respectable quand elle promeut le bonheur commun.

Dans ce contexte, nous examinons les « Dix Commandements » sous un nouvel angle. Krzysztof Kieslowski les considère comme l’essence de la vie, tout comme les valeurs de Liberté, Égalité, Fraternité.

Passons en revue ces commandements (Exode 20:1-17) :

  1. Adorer Dieu seul, l’Alpha et l’Oméga.
  2. Ne pas créer d’images pour éviter la superstition.
  3. Ne pas utiliser le nom de Dieu à la légère.
  4. Observer le jour du repos pour se ressourcer.
  5. Honorer parents et racines.
  6. Interdiction de tuer, promouvant la protection de la vie.
  7. L’amour sans réserve, pas d’adultère.
  8. Éviter le vol, apprendre à se contenter.
  9. Ne pas témoigner faussement, prôner la vérité.
  10. Ne pas envier, favoriser la paix intérieure.

Ces commandements sont centrés sur les relations, avec Dieu et entre les humains. Les deux plus grands commandements sont : aimer Dieu de tout son cœur et aimer son prochain comme soi-même (Matthieu 22:34-37).

Ici, nous avons une référence universelle qui guide les comportements spirituels et sociaux. Comme le dit Jean-Paul Sartre, nul n’est censé ignorer la loi. La loi divine, tout comme l’éducation, forme les fondements de notre société.

Observer les Dix Paroles offre la liberté. Elles ne sont pas énoncées au hasard, mais par ordre d’importance. La liberté réside dans le choix des meilleures valeurs. La loi divine nous guide vers le bien-être intérieur. Marchons sur le chemin tracé par cette charte pour atteindre la véritable liberté.

Que la loi divine se répande comme une traînée de poudre à travers la planète. Bon courage et bonne lecture !

Me. Guirlaine DELORME, AV.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.