17 juin 2024
Le Canada lance un nouveau processus pour accueillir des résidents permanents
Actualités Société

Le Canada lance un nouveau processus pour accueillir des résidents permanents

Le Canada lance un nouveau processus pour accueillir les nouveaux arrivants qualifiés ayant une expérience de travail dans des emplois prioritaires en tant que résidents permanents

Communiqué du Gouvernement fédéral du Canada

Mercredi 31 mai 2023 ((rezonodwes.com))–

Alors que les employeurs cherchent avec impatience à combler d’innombrables postes vacants à la grandeur du pays, l’immigration apparaît comme une pièce essentielle pour résoudre ce casse-tête. Reconnaissant cette réalité, le gouvernement du Canada met en place un système d’immigration qui agit comme un catalyseur de croissance, responsabilisant les entreprises, aidant à répondre à leurs besoins de main-d’œuvre et renforçant les communautés francophones. Combinés, ces efforts permettront aux Canadiens de bénéficier de la prospérité économique et sociale pour les années à venir.

L’honorable Sean Fraser, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a annoncé aujourd’hui le tout premier lancement de la sélection axée sur les ensembles pour le système phare de gestion de l’immigration économique du Canada, Entrée express. La sélection axée sur les ensembles permettra au Canada d’émettre des invitations à présenter une demande aux résidents permanents potentiels ayant des compétences, une formation ou des compétences linguistiques spécifiques. De plus amples détails sur le calendrier des invitations pour les ensembles individuels et sur la manière de présenter une demande seront annoncés dans les semaines à venir.

Cette année, les invitations relatives à la sélection axée sur les ensembles se concentreront sur les candidats ayant :

  • une solide maîtrise de la langue française; ou
  • de l’expérience de travail dans les domaines suivants
    • les soins de santé,
    • les métiers de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM),
    • les métiers, tels que charpentiers, plombiers et entrepreneurs,
    • les transports,
    • l’agriculture et l’agroalimentaire.

En nous permettant d’inviter davantage de travailleurs qualifiés dans ces professions, la sélection axée sur les ensembles soutient l’engagement du Canada à accueillir les professionnels en demande dans les communautés à la grandeur du pays. De plus, en accordant une attention particulière à l’immigration francophone, le gouvernement du Canada s’assure que les communautés francophones puissent continuer à vivre leur vie au Canada dans la langue officielle de leur choix.

La sélection axée sur les ensembles rendra Entrée express plus réactive aux besoins changeants de l’économie et du marché du travail du Canada, tout en s’appuyant sur l’approche axée sur le capital humain élevé qui a été la marque du succès du système d’immigration économique du Canada. Ces priorités maintiennent l’accent sur le recrutement de travailleurs qualifiés ayant le potentiel de s’intégrer et de contribuer à l’avenir du Canada.

Citations

« Partout où je suis allé, j’ai entendu haut et fort le message des employeurs à la grandeur du pays qui connaissent des pénuries chroniques de main-d’œuvre. Ces modifications apportées au système Entrée express garantiront qu’ils disposent des travailleurs qualifiés dont ils ont besoin pour grandir et réussir. Nous pouvons également faire croître notre économie et aider les entreprises en pénurie de main-d’œuvre tout en augmentant le nombre de candidats maîtrisant le français pour aider à assurer la vitalité des communautés francophones. En termes simples, le système d’immigration du Canada n’a jamais été aussi sensible aux besoins sociaux ou économiques du pays. »

– L’honorable Sean Fraser,ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

Faits en bref

  • Entrée express est le système de gestion des demandes phare du Canada pour les personnes qui cherchent à immigrer de façon permanente par le biais du Programme fédéral des travailleurs qualifiés, du Programme fédéral des métiers spécialisés, de la Catégorie de l’expérience canadienne et d’une partie du Programme des candidats des provinces.
  • En juin 2022, le gouvernement du Canada a apporté des modifications à la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés pour permettre la sélection des immigrants en fonction d’attributs clés qui appuient les priorités économiques, comme une expérience de travail précise ou la connaissance du français.
  • Les exigences législatives relatives à l’utilisation de ces nouveaux pouvoirs comprennent que le ministre doit tenir des consultations publiques, avant d’établir un nouvel ensemble, avec les provinces et les territoires, les membres de l’industrie, les syndicats, les employeurs, les travailleurs, les groupes de défense des travailleurs, les organismes d’aide à l’établissement et les chercheurs et praticiens en immigration. Chaque année, IRCC doit également faire rapport au Parlement sur les ensembles qui ont été choisis au cours de l’année précédente et sur le processus de sélection, y compris la justification de leur choix.
  • Les ensembles ont été déterminés à la suite de vastes consultations auprès des partenaires provinciaux et territoriaux, des intervenants et du public, ainsi que d’un examen des besoins du marché du travail. Une liste complète des emplois admissibles pour les nouveaux ensembles est accessible sur notre site Web.
  • Les premières invitations à présenter une demande par ensemble devraient être envoyées cet été.
  • L’immigration représente près de 100 % de la croissance de la main-d’œuvre au Canada, ce qui contribue à remédier aux pénuries de main-d’œuvre dans des secteurs clés.
  • Selon Emploi et Développement social Canada, le nombre de professions en pénurie a doublé entre 2019 et 2021.
  • En vertu de l’Accord Canada-Québec, le Québec établit ses propres niveaux d’immigration. De 2018 à 2022, les admissions dans le cadre du Programme fédéral des hautes compétences représentaient entre 34 % et 40 % de l’ensemble des admissions francophones hors Québec.

1 Comment

  • Dooneighka SIMEUS 1 juin 2023

    Bonjour bonsoir je suis très contente de l’aide dont vous proposez aux jeunes..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.