Le dialogue de Kingston préféré au Forum Port-au-Princien du HCT : des alliés d’Ariel offusqués

0
1921

Des opposants au gouvernement dirigé par le Dr Ariel Henry qui ont boudé le Forum du Haut conseil de la transition (HCT), souffrent du syndrome du Blanc, opinent des partisans d’Ariel Henry. En s’apprêtant à participer du 11 au 13 juin à la Jamaïque au Dialogue initié par des dirigeants de la CARICOM, des acteurs haïtiens réprouvent toute solution interhaïtienne, critiquent Sorel Jacinthe et André Michel, deux alliés de l’équipe de facto aux yeux desquels les accord entre copains-coquins étaient amplement suffisants pour avancer… vers le mur…

Port-au-Prince, dimanche 28 mai 2023 ((rezonodwes.com))–Le Forum du HCT tenu les 23 et 24 mai dernier laisse une impression amère chez certains alliés du pouvoir de facto. Des invités politiques de marque, des figures représentatives de la société civile organisée ont boudé les assises consacrées à adresser la problématique de l’insécurité, la gouvernance politique et les élections, déplorent les initiateurs. 

Ce déficit de représentation n’a pas plu à des signataires de l’Accord Tonton Nwèl du 21 décembre qui ont misé sur cet événement pour renouveler leur intention au dialogue et au compromis politique. L’ancien sénateur de la Grand’Anse, Sorel Jacinthe, qui intervenait samedi sur les ondes de Radio Kiskeya, désapprouve cette attitude chez certains leaders opposants de négliger des initiatives locales au détriment des rendez-vous planifiés par des institutions régionales.

Au regard des renseignements tirés des assises de l’Hôtel Karibe, le Premier ministre Ariel Henry a été encouragé à surseoir sur le processus d’application des recommandations du Forum du HCT. Cette position entend témoigner la bonne foi des autorités de facto dans la recherche d’une solution concertée à l’insécurité et la gouvernance politique, soutient le dirigeant de INITE, Sorel Jacinthe.

Le porte-parole du Secteur démocratique et populaire (SDP), André Michel n’y va pas par le dos de la cuillère pour blâmer certains protagonistes de la crise, officiellement invités pour prendre part au Forum du HCT, mais qui ont brillé par leur absence. Sans citer de nom, il désapprouve ces mêmes représentants de la classe politique et de la société civile qui se préparent à participer à la rencontre de la CARICOM, à l’invitation du Premier ministre des Bahamas Philip Davis. 

Le dirigeant du SDP, André Michel désormais apôtre du dialogue et du consensus, confirme avoir reçu l’invitation des leaders de la CARICOM, mais garde de garantir la participation de son parti au Sommet. Néanmoins, il s’en plaint des gens qui ont craché sur le processus du HCT, – révélé être un véritable festin – mais qui s’affichent en première ligne dans la rencontre de Kingston. 

Hervé Noël 
vevenoel@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.