17 juin 2024
Les gangs de Canaan affirment avoir incendié un blindé de la Police Nationale d’Haïti
Actualités Société

Les gangs de Canaan affirment avoir incendié un blindé de la Police Nationale d’Haïti

Ce samedi matin 12 novembre, des hommes lourdement armés opérant dans la localité de Canaan, côté nord du département de l’ouest du pays ont intercepté, puis incendié un blindé de la police nationale d’Haïti (PNH). On ne sait pas encore s’il s’agit de l’un des nouveaux véhicules achetés au Canada par la police nationale d’Haïti. Rezo Nodwes a tenté vainement de joindre le porte-parole de la PNH Garry Desrosiers pour de plus amples informations sur cet incident.

Une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux montre  un blindé de couleur noire de la police nationale d’Haïti (PNH), en feu, entouré par des hommes armés, à hauteur de Canaan sur la route nationale numéro 1.

Les informations recueillies laissent croire qu’il s’agit d’un blindé parmi ceux qui ont été livrés par le Canada le mois d’octobre dernier.

L’origine de cet acte reste inconnu. Parallèlement, ces individus qui sont entrés en possession de ce char blindé opérationnel de la police ont scandé « Epa Canaan nap anmede, epa Canaan nap anmede ».

Ils ont aussi effectué des tirs de sommation en signe de contentement. 

Jusqu’au moment où nous rédigeons ces lignes, la rédaction ignore où sont passés les occupants de ce matériel opérationnel de l’institution policière.

La rédaction de Rezo Nodwes n’a pu joindre le porte-parole de la police nationale d’Haïti (PNH), Garry Desrosiers, sur cet incident.

Odneson Midy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.