Affaire Dadou Jean-Bart | Diffamation : le journaliste français Romain Molina contre-attaque

0
1834

Ordonnance du juge Tiphaine Petit dans l’affaire Jean-Bart, Romain Molina contre-attaque

à lire aussi: Foot | Haïti : Dadou Jean-Bart attaque en justice le journaliste français Romain Molina pour diffamation | Rezo Nòdwès (rezonodwes.com)

par Hervé Noel

Le document en circulation faisant état d’un renvoi au tribunal correctionnel de l’affaire opposant l’ancien président de la Fédération hattienne de football (FHF), le docteur Yves Jean-Bart, à Romain Molina pour diffamation, se révèle faux, réagit le journaliste français.

Mardi 2 aout 2022 ((rezonodwes.com))–

La riposte du journaliste français contre les allégations selon lesquelles le juge instructeur Tiphaine Petit aurait convoqué Romain Molina dans le cadre du litige judiciaire l’opposant au président de la FHF, Yves Jean-Bart ne s’est pas fait attendre. Invité à s’exprimer au micro de Leconte Dor, dans le cadre d’un numéro sportif, sur les ondes de RCH2000, Romain Molina a désapprouvé les informations faisant état d’un renvoi de l’affaire au tribunal correctionnel.

« Il s’agissait d’une phase préliminaire et c’est la procédure en France » a-t-il rectifié.

L’ordonnance du juge instructeur Tiphaine Petit relative au dossier judiciaire de dénonciations de viol sur mineurs, d’abus sexuels contre des jeunes du centre Goal de Croix-des-Bouquets, est une pure invention.

 « Il n’a jamais eu un jugement entre moi et Yves Jean-Bart, sauf que le juge instructeur de l’affaire m’a appelé pour me demander si c’est moi qui avait dénoncé les abus sexuels du président Yves Jean-Bart. Ce que j’assume avec fermeté. Et je n’ai jamais reçu une convocation dans le cadre d’un procès, donc ce communiqué est totalement faux », a-t-il précisé au micro de l’animateur Leconte Dor.

« Je suis confiant pour la suite au tribunal correctionnel, mes dossiers sont à jour et j’attends le procès » a-t-il indiqué suite à une question d’une journaliste.

Molina, résolu à aller jusqu’au bout dans le cadre de ce dossier, charge l’ancienne équipe de la FHF. Pour lui, il y a toujours une stratégie de fuite en avant pour tromper l’opinion.  

« C’est la même stratégie depuis le début de l’affaire. Avant chaque annonce de décision, ils prennent le devant. Cette mise en scène est loin de m’étonner » a-t-il laissé entendre.

En conclusion, Romain Molina tient à préciser qu’il a engagé un seul avocat et que ce dernier a été notifié par l’ordonnance du Juge Tiphaine Petit, encourageant du coup la population haïtienne à être vigilante dans le cadre des suites du dossier.

Hervé Noel

vevenoel@gmail.com

 .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.